• Abritons-nous sous la vague

    image hébergée par photomaniak.com

    A SAINT-RAPHAËL
    sur l'esplanade Jean-Louis DELAYEN


    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    « L'arrondi des formesVariations fleuries »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre 2007 à 07:15
    Loin de dénaturer le paysage, cette vague apporte un relief particulier au site. J'aime beaucoup ! Bonne journée Alrisha et gros bisous.
    2
    Mardi 30 Octobre 2007 à 12:15
    standley
    Belle photo. Bien vu Alrisha. Bonne journée. Richard
    3
    Mardi 30 Octobre 2007 à 12:35

    Très belle cette vague qui laisse passer la lumière. Tien ! Je vais m’asseoir il reste de la place sur les bancs.

    4
    Mardi 30 Octobre 2007 à 18:44
    Le valet s'cure. Il va bien?
    5
    Mardi 30 Octobre 2007 à 19:12
    Santounette
    J'adore me ballader à cet endoit l'été car étant situé au bord de la mer, la température est plus fraîche et donc plus agréable.
    Bonne soirée, bises Santounette























    6
    Mardi 30 Octobre 2007 à 23:01
    Tietie007
    J'ai travaillé 6 ans au Lycée Saint Exupéry, à Saint Raphaël ...et j'allais au camping à Anthéor, il y a 35 ans !
    7
    Mercredi 31 Octobre 2007 à 08:09
    sonja
    Cela ressemble aux formes asiatiques... un mouvement doux et singulier dans un tel lieu.
    Je vais me poser sur un banc et attendre que le temps passe délicatement. Je vais faire mon escargot.
    Tes paysages m'entrainent parfois très loin. 
    La France recèle d'endroits magiques. La nature et ses villes sont délicieuses...
    Bisous ma chère Monique
    8
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 23:22
    oursonne libre
    je me demandais comment etais la vague, de quelle taille, etx, et bien j'ai la reponse c'est pas de l'eau mais du bois je pense, et sur celle ci on est pas pres de surfer
    bisous alrisha
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :