•  

    DEUX PHOTOS.

    Dans l'estuaire St Lucia en Afrique du Sud face à l'Océan Indien,

    nous avons vu plusieurs rassemblements d'hippopotames.

    J'ai réussi à en prendre un qui ouvrait bien grand sa gueule.

    On découvre les dents. 

    Dans le bateau où nous nous trouvions, un employé nous a montré une dent d'hippopotame.

    Voyez comme c'est gros et d'une grande longueur !

    Les hippopotames possèdent une tête massive à la large gueule pouvant s'ouvrir jusqu’à 180 degrés, avec à l'intérieur des défenses imposantes qui peuvent mesurer plus de 60 cm chez les hippopotames amphibies mâles.

    Hippopotame gueule ouverte et dent seule

     

    Hippopotame gueule ouverte et dent seule

     

     

    BON VENDREDI !

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

    Dans l'estuaite de St Lucia en Afrique du Sud face à l'Océan Indien, 

    nous sommes allés à la rencontre des hippopotames.

    Certains étaient en groupes comme ceux-ci. L'eau est chargée d'alluvions.

    Des semaines de pluie peu de temps auparavant.

    Il est très rare de voir un hippopotame hors de l'eau au jour levé. En journée, l'hippopotame se nourrit d'herbe et de graminées à proximité des berges. La nuit tombée, il s'éloigne des berges pour rejoindre des pâturages par des sentiers précis, parcourant pour cela jusqu'à 10 km. Il ne se sert pas de ses dents pour couper l’herbe, mais la cueille avec ses lèvres.

     

    Groupe d'hippopotames estuaire St Lucia

     

     

    BON MARDI !

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

    En Afrique du Sud, dans l'estuaire de Saint Lucia qui donne sur l'Océan Indien, 

    nous avons fait une petite croisière sur un bateau à la découverte des hippopotames et des crocodiles.

    Sur un bord, l'une des employées du bateau a attiré notre attention vers un bébé crocodile.

    Il était presque invisible, tellement bien caché dans la végétation.

     

    Toutefois, je pense qu'il y a eu une erreur d'identification. Ce serait plus un lézard.

     

     

    Bébé crocodile

     

     

    BON VENDREDI !

     

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  •  

    Toujours en Afrique du Sud, lors de mon séjour fin novembre et début décembre 2019,

    nous sommes allés en pays Zoulou auprès des villages.

    De notre 4x4, nous pouvions voir de vaches au bord des routes ou plutôt des chemins.

    Elles broutaient en liberté sans personne pour les garder.

     

    En regardant sur Internet, ces vaches seraient de race Nguni.

    Elle est une race très ancienne issue de la branche zébu de Bos taurus (type Sanga) et provient de l'élevage du peuple Bantou, qui est arrivé en Afrique du Sud avec ses troupeaux. Le bœuf faisait intégralement partie de la culture de ce peuple de pasteurs.
    Le roi des Zoulous, Chaka Zulu, a participé à l'extension de l'élevage de cette race en faisant sélectionner des animaux de couleurs différentes. Les boucliers de ses guerriers étant en cuir, il a fait tanner des peaux de couleurs différentes pour ses régiments. Sa garde personnelle avait des boucliers blancs.
    Actuellement, cette race constitue une population bovine importante en Afrique du Sud, Angola, Namibie, Zimbabwe et Botswana.

    C'est une ancienne race multi usage, de la fourniture de lait, viande et cuir à sa force de travail. Elle joue toujours ce rôle dans les villages autochtones, mais aujourd'hui, elle est sélectionnée dans les élevages importants pour sa viande savoureuse et marbrée.

    (source Wikipedia)

     

    Vaches Nguni en pays Zoulou

     

     

      

    BON MERCREDI !

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

    Au détour d'un safari photos à Thula Thula en Afrique du Sud,

    un babouin a fait son apparition sur un arbuste. Il a pris plusieurs poses avant de sauter au sol.

    Voici l'une d'elles.

    Les babouins sont de gros animaux au museau nu, très allongé, semblable à celui du chien.

    Les formes de communication sont variées : transmission de signaux au moyen de la queue, la posture, les cris et les jappements. Selon les espèces, les babouins pèsent de 14 à 40 kg et mesurent entre 50 et 115 cm. Les femelles sont deux fois plus petites que les mâles. (source Wikipedia)

     

    Babouin perché

     

     

    BON SAMEDI !

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  •  

    Voici un koudou mâle rencontré dans la réserve de Thula Thula en Afrique du Sud.

     

    Le petit koudou possède 11 à 15 rayures blanches sur un pelage lisse et ras de couleur fauve roux chez la femelle, et un pelage grisâtre chez le mâle. Des points clairs parsèment le cou et deux taches blanches y sont visibles.

    La longueur du corps varie entre 110 et 140 cm, la queue mesure de 25 à 40 cm, une hauteur au garrot qui va de 90 à 110 cm selon les individus, les mâles étant plus grands que les femelles. Leur poids varie de 60 à 90 kilos (70 kg en moyenne) pour les mâles, contre 50 à 70 kg (60 kg en moyenne) pour les femelles. Le petit koudou est actif de jour comme de nuit. (source wikipedia)

     

    Koudou mâle

     

     

     

    BON JEUDI !

     

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  •  

    J'ai rencontré ces koudous dans la réserve de Thula Thula, en Afrique du Sud.

    Le petit koudou est une espèce assez solitaire. Les jeunes mâles restent avec leur mère pendant seulement 1,5 à 2 ans, puis se déplacent seuls ou en petits groupes. Les jeunes femelles forment de petits groupes avec leur mère, les frères et sœurs. Il n'y a pas de saison de reproduction fixe chez cette espèce.

    Après une période de gestation d'environ 7 mois, la femelle met au monde un seul petit pesant entre 4 et 7,5 kg. Environ 50 % des jeunes meurent dans les 6 premiers mois de maladie ou par prédation et seulement 25 % survivent jusqu'à l'âge de 3 ans. Les cornes des mâles commencent à pousser vers l'âge de 6 à 9 mois qui atteignent leur pleine taille au bout de 3 ans. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 18 à 24 mois. L'espérance de vie du petit koudou est estimée à 15 ans au maximum.

     

    Koudous femelles et petits

     

     

    BON DIMANCHE !

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique