• Depuis 2001, le zoo d'Amnéville en Moselle (54) permet de découvrir un espace tropical appelé "Péruvia". Parmi la faune sud-américaine présentée, on peut admirer une colonie de manchots de Humboldt.

     

    Aujourd'hui, première partie. On peut les voir en vision sous-marine à travers les vitres d'un bassin de 500 m3.

    Pour ceux que ça intéresse, plus de renseignements sur ce panneau.

     

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

    Sur les différents clichés, vous remarquerez des bulles d'air qui s'échappent du corps des manchots. Bien que ce soit plus efficace et moins épuisant de nager sous l'eau qu'à la surface, ils doivent régulièrement remonter à la surface pour respirer.
    Ils sont capables de continuer à respirer tout en nageant rapidement (7 à 10 km/h).

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

    Ce qui est spectaculaire aussi, c'est la propulsion très rapide dans l'eau. Il faut être vif avec l'APN pour les "shooter" au passage.

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

    Ces derniers clichés sont pris derrière un hublot.

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

     

    Hop là, une photo circulaire !!

     

    Les manchots de humbold au zoo d'Amnéville (1)

     

     

    La prochaine fois, on s'attardera encore sur ces manchots mais pris à l'extérieur, cette fois-ci.

    J'espère que vous me suivrez !!!!

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    26 commentaires
  • C'est une atmosphère particulière qui nous enveloppe quand on entre dans le vivarium tropical du zoo d'Amnéville. Il y fait chaud et sombre. Seules les lumières qui présentent les reptiles derrière les grosses vitres des aquariums nous guident. 1000 m2 pour plus de 300 reptiles appartenant à 60 espèces différentes sont visibles, enfin quand ils ne se cachent pas dans un recoin !! Les bassins totalisent 125 000 litres d'eau.

     

    Voici quelques photos captées au gré de mes découvertes. Je ne suis pas sûre des noms. Peut-être certains d'entre vous pourront me renseigner !

     

    Ce spécimen serait un varan à queue épineuse. Une pancarte l'indiquait.

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

    Là, d'après l'information sur place, ce serait un iguane d'utila.

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans


     

    Là, ce serait un iguane vert.

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

    Vous avez dit "crocodile" ?

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

    Le voyez-vous dans ce terrarium ?

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

    Là, je me suis amusée à prendre des lézards plus ou moins gros en zoomant parfois sur leur tête.

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans


     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

    Là, je pense que c'est un serpent.

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

     

     

    En pose attentive.

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

    Je terminerai avec cette jolie tortue.

     

    Vivarium du zoo d'Amnéville: gros plans

    La prochaine fois, je m'attarderai sur les MANCHOTS DE HUMBOLD s'amusant à plonger et nager sous l'eau pour notre plus grand plaisir.

    Je compte sur vous pour me suivre !!!!

     

     

    Partager via Gmail

    34 commentaires
  •  

    Depuis mars 2008, un enclos spécial a été aménagé pour des tigres blancs. Quelques cabanes en bois, un plan d’eau et des loges intérieures aux baies vitrées leur permettent de déambuler au gré de leurs envies.

    Un petit a quitté sa famille pour s’aventurer plus avant au près d’une source d’eau.

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

    Le voilà en train de se promener plus loin dans l'enclos.

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

    Pendant ce temps, l’un des adultes se promenait tout autour au milieu de la végétation.

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

    Certains autres membres étaient étalés au repos dans un abri tout en regardant les allers et venues du jeune.

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

    J’ai réussi à « capturer » le gros tigre blanc de plus près alors qu’il était toujours en pleine promenade.

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

     

    Les tigres blancs du zoo d'Amnéville

     

    Vraiment de belles bêtes !

     

    La prochaine fois, on s’attardera en gros plans sur quelques animaux du vivarium.

     

     

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  •  2 mâles et 2 femelles sont arrivés en mars 2004 au zoo d’Amnéville en provenance de zoos canadiens. Une première portée est arrivée au printemps 2005 suivie d’une autre au printemps suivant. En mai 2007, 2 louveteaux, 1 mâle et une femelle, sont nés.

    Les voici dans leur enclos.

     

    Des loups blancs de l'Arctique au zoo d'Amnéville

     

     

    Des loups blancs de l'Arctique au zoo d'Amnéville

     

    Le loup de l’Arctique vit dans des milieux où les températures sont très basses en hiver. Il peut résister à des températures de -70 °C. Cet animal très robuste ne connaît que peu de prédateurs. Les loups de l'Arctique  sont présents actuellement dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord.

    Une belle bête, bien dodue. On voit qu'elle n'a pas de problème de nourriture.

     

    Des loups blancs de l'Arctique au zoo d'Amnéville

     

     Sa toison blanche est plus épaisse que celle des autres loups. Son nez est plus petit et plus rond, ses muscles et ses oreilles sont plus petits, et les pattes plus courtes afin de diminuer l'exposition au froid.

     

     

    Des loups blancs de l'Arctique au zoo d'Amnéville

     

     

     Placés trop loin et derrière des branchages, ces loups ne me permettaient pas de prendre plus de photos.

    J’espère que vous apprécierez quand même ces quelques clichés.

     

    Prochain article : les tigres blancs.

     

     

    Partager via Gmail

    21 commentaires
  • Continuons notre visite dans le zoo d’Amnéville. Les gorilles ont été installés sur une superficie d’un hectare la plus grande et la plus belle installation du monde,  dans un endroit exceptionnel, extérieur comme intérieur. C’est à l’intérieur, en milieu naturel, que j’ai pu les voir de près. Les baies vitrées mesurent 45mm d'épaisseur.

     

    Il le faut bien car, parmi les primates, c’est vraiment un géant doué d’une force inimaginable. Des jeunes se poursuivaient à grande vitesse tout en tournant autour des lianes.

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    Une attitude de marche bien typique.

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    J’ai réussi à en prendre un de profil, au passage.

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    Un gros mâle à larges épaules.

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    Un peu plus loin, le patriarche était assis l’air pensif.

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle


     

    Cet animal fascinant, (pensée pour Diane Fossey), est en danger de disparition à cause de la déforestation, les guerres, le trafic de viande de brousse.

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    Regardez la beauté de ce dos argenté !

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle


     

    Que peuvent nous dire ces yeux ?

     

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle

    Comme les autres dans ce zoo, ce gorille, pris de face, est confié ici dans le cadre du Programme Européen d’Elevage pour Espèces en Danger (E.E.P.). Tous proviennent des zoos de Jersey, Stuttgart, Barcelone et Tel Aviv.

    Les gorilles du zoo d'Amnéville en Moselle


     

    Heureusement que de tels programmes sont mis en place !

     

    A plus pour un autre arti cle ! Ce sera les loups blancs de l’Arctique.

     

     

    Partager via Gmail

    21 commentaires
  • En ce dimanche 12 janvier, il faisait frisquet (entre -1° et +3°) et surtout, un épais brouillard était présent. Pourtant départ vers 7h15 pour le zoo d'Amnéville près de Metz en Moselle. J'ai réussi à décider Daniel à m'accompagner, depuis le temps que je lui en parlais.

    Après 2h30 de route et surtout d'autoroute A4, nous voilà pile à 10h pour l'ouverture.

     

    Aujourd'hui, plein feu sur l'attraction récente du zoo, les lions blancs. Depuis le 12 avril 2013, ces fauves extrêmement rares originaires d'Afrique sont arrivés dans un enclos préparés spécialement pour eux. En cette période hivernale, c'est derrière les vitres de leur loge intérieure que l'on pouvait les observer. Je n'ai pas aperçu Bouba, le magnifique mâle, mais MALINDA, femelle de 6 ans pesant 180hgs. Elle était en compagnie de deux jeunes lionceaux qui s'amusaient à venir nous narguer derrière les vitres et aussi à jouer avec la lionne qui se laissait faire.

     

    Apparition du premier lionceau,

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville

     

    avec de petits rugissements pour intimider les visiteurs derrière les vitres.

     

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville

    La lionne n'est pas loin et regarde sa progéniture.

     

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville

    Voilà les deux chenapans !

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville

     

    Regardez celui-ci, on aurait envie de le caresser.

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville


     

    Tout à coup, la lionne s'approche de la vitre et s'allonge se laissant mordre par les petits.

     

    Regards sur les lions blancs du zoo d'Amnéville

     

    Elle ose se lever toute droite et s'agripper le long du mur. Quelle belle bête !

    Petit aparté, on voit Daniel en reflet.

     

    Nous sommes restés jusque vers 16h sur place à visiter cet immense zoo, l'un des plus grands et des plus renommés de France. Mais comme il faisait froid ! J'avais la piquette aux mains. Nous n'avons eu du soleil que pendant une demi-heure de 15h à 15h30. Mais, pas de cohue et une déambulation sereine et calme. J'y retournerai aux beaux jours du printemps lorsque les animations seront ouvertes.

     

    J'ai, toutefois, réussi à faire de belles photos et notamment des gorilles, autre attraction récente créée sur un hectare. Ce sera pour le prochain article. Ensuite les tigres blancs, les loups blancs de l'Arctique, les lions de mer, ....

     

     

    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Un peu loin au milieu d'un étang, mais les grenouilles sont assez rares pour ne pas les photographier.

     

    grenouille-1119.jpg

     

    grenouille-1127.jpg

     

    Là, on voit une autre grenouille se rapprocher de la première.

     

    grenouille-1129.jpg

     

    Quelques tentatives de plans plus rapprochés.

    grenouille-1138.jpg

     

    grenouille-1154.jpg

     

    grenouille-1163.jpg

     

     

    angle-de-vue-3

     

    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique