• Dans le parc du château de Valençay

    en Indre (36)

    image hébergée par photomaniak.com
    Diane chasseresse

    image hébergée par photomaniak.com
    Beauté féminine

    image hébergée par photomaniak.com
    Angelots s'aspergeant

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Est-ce parce que j'étais en série A4 au lycée, c'est-à-dire l'étude de TEXTES ANCIENS, mais j'aime tout particulièrement l'ART GREC ancien.

    Je possède toute une collection d'assiettes, lampes à huile, vases et autres poteries, achetées sur les brocantes. C'est une vraie passion. J'en ai dans 3 vitrines différentes.

    Je vous présente trois assiettes posées sur mon meuble de salle à manger. 
    L'une avec des animaux de légendes, une autre (personnages à fond blanc) représentant "APOLLON" jouant de la harpe et la troisième (personnages à fond noir) avec BACCHUS, le Dieu du vin.

    C'est Muad' Dib
    qui en présente aussi sur son blog, qui m'a donné l'idée de les mettre en ligne.

    DSC-8947-rec.jpg

    DSC-8941-rec.jpg

    DSC-8945-rec.jpg


    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • image hébergée par photomaniak.com
    "Liseuse"
    PICASSO
     
    Pablo Ruiz Picasso, né le 25 octobre 1881 à Malaga, commence à peindre à l’âge de 8 ans.
     
    En 1900, il participe à l’exposition universelle à Paris avec « Derniers instants ». Il découvre les toiles de Cézanne, Toulouse-Lautrec, Degas.
    Il prend son nom « PICASSO » en 1901.
     
    PERIODE BLEUE
    De 1901 à 1904, c’est la période BLEUE où cette teinte prédomine dans ses tableaux. Il évolue vers des préoccupations plus sociales en peignant des mendiants, des filles de rues, des alcooliques, des vieillards, des mères et l’enfant. La couleur bleue est non seulement rattachée à la tristesse, au deuil et à la souffrance mais aussi aux ambiances érotiques.
     
    PERIODE ROSE
    De 1904 à 1906, c’est la période ROSE. Il s’installe à Paris et fait la connaissance de sa 1ère compagne, Fernande Olivier. Les thèmes abordés représentent la joie, la quiétude. Il fait aussi référence au cirque.
     
    Pendant la 1ère guerre mondiale, il séjourne à Rome avec Jean Cocteau. Il rencontre Strvinsky et la danseuse Olga Khokhlova qui devient sa femme. Il peint son fils Paul en Pierrot en 1925.
     
    SURREALISME
    En 1925, sa peinture devient très violente, avec des créatures difformes et convulsives : « Femme dans son fauteuil » (1926) ou « Baigneuse assise » (1930), …….
     
    GUERNICA ET PACIFISME
    A la suite du bombardement, le 26 avril 1937, de Guernica pendant la guerre civile espagnole, Picasso réalise, à la demande de l’Etat espagnol, l’une de ses œuvres les plus célèbres : « Guernica ». Elle symbolise toute l’horreur de la guerre et la colère ressentie par Picasso à la mort de nombreuses victimes innocentes, causée par le bombardement des avions nazis, à la demande de Franco.
     
    Il peint la célèbre « Colombe de la Paix » (1949) à l’occasion de son adhésion au Conseil Mondial de la Paix. image hébergée par photomaniak.com
     
    Son célèbre « Mousquetaire et nu assis » vient d’être vendu aux enchères 9,954 millions d’euros le 18 juin 2007.
     
    PERIODE DE VALLAURIS
    En été 1946, Picasso visite Vallauris et se rend chez Georges et Suzanne Ramié. C’est là, que débute une période intense de productions de céramiques, estimée à peu près à 4 500 pièces. Il s’installe à Vallauris en 1948 avec Françoise Gilet.
     
    Picasso meurt le 8 avril 1973. Sa tombe se trouve dans le parc du château de Vauvenargues dans les Bouches-du-Rhône.
     
      DSC-7258-rec.jpg
     
     
    "La casserole émaillée": nature morte (1945) huile sur toile exposée au Centre Georges Pompidou.
    Le tableau ci-dessus est une reproduction que j'ai accroché dans la chambre d'amis.

    Partager via Gmail

    5 commentaires

  • "La Mère et l'Enfant"

    Ce thème a fait et continue de faire le bonheur de nombreuses générations de sociologues, psychologues et anthropologues.

    Ici, pas de débat sur le LIEN MATERNEL, pas de revendications de la femme exposés,

    juste le représentation de la MERE ET L'ENFANT dans l'art, spécifiquement peinture et sculpture.

    Photos de quelques objets que je possède, qui m'ont plu et attirée par leur originalité.

    DSC-7393-rec.jpg Que ce soir sur cet onyx (15 cm) ou sur ce bronze (23 cm), les regards "Mère et Enfant" ou "Mère et Petit" se croisent intensément.

    Sur ce cuivre (diam: 50 cm), le "refuge" au sein "du coeur et des bras".

    DSC-7396-rec.jpg Huile sur toile (H: 70 cm; l: 50 cm) En quelques TRAITS, tout est dit.

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • MIRO (1893-1983)
     
    Joan MIRO, peintre espagnol, né à Barcelone, en 1893, peint d’abord des natures mortes puis des paysages.
    Il rencontre Picasso et découvre le cubisme. Il joue avec les formes, souvent très géométriques, superposées ou emmêlées, en utilisant des couleurs vives. Il fait aussi des collages.
    Miro et son ami Artigas ont réalisé le « mur du Soleil » et le « mur de la Lune » qui sont devant la palais de l’UNESCO.
    C’est un peintre surréaliste qui peint les choses comme il les voit dans sa tête et non telles qu’elles sont dans la réalité.
    Il meurt en 1983 à l’âge de 90 ans. MIRO veut dire « je regarde » en espagnol.

      Les échelles en roue de feu traversent l’azur » (1953) : huile sur toile (116 x 89cm).
    miro-joan-les-echelles-en-roue-de-feu-traversent-l-azur.jpg
     
    Ici, Miro montre son monde pictural sous un angle très gai.
    Dans la partie supérieure du tableau flottent les célèbres échelles d’évasion, symbole d’espoir. Un grand personnage gris, semblant essayer de les attraper, se trouve au centre. Deux énormes serres sont recourbées vers le haut. Le visage, de nature plutôt animale, se tourne vers la gauche, vers un autre personnage dont la tête se balance sur un bâton s’amincissant vers le haut. Scène joyeuse qui dénote le plaisir et le jeu.
     
    Son tableau intitulé « LE COQ » vient d’être adjugé à 9,8 millions d’euros lundi 18 juin 2007 chez Christie’s à Londres. Un record mondial pour une œuvre de l’artiste catalan.

    Tout comme Picasso (dont je publierai un article bientôt), MIRO est un peintre que j'affectionne. Pour moi, c'est un créateur de l'imaginaire. Ses créations démontrent un grand sens de l'observation qui laisse place à une interprétation bien personnelle et très attrayante.
     
    Mon autre blog purement photos
    en cliquant sur son nom.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • J'aime la musique africaine
    mais aussi
    l'ART AFRICAIN.

    DSC-7125-rec.jpg

    J'ai acheté cette sculpture en 1971 sur la Côte d'Azur à un vendeur de rue. Il m'avait signalé que cela représentait UN JOUR DE LA SEMAINE. Il semble me souvenir que ce doit être le JEUDI; mais je n'en suis plus si sûre.

    DSC-7129-rec.jpg

    C'est en 2001 que j'ai acheté cette statuette sur une brocante à une Association en faveur du Congo.

    DSC-7130-rec.jpg

    Elle représente "LA FECONDITE". En effet, le ventre en avant fait penser à une femme enceinte.

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • ARTISTE-PEINTRE
    Daniela CODITA-MUHR, née à Bucarest eu sein d'une famille d'artistes, choisit très jeune de suivre le chemin tracé par son père, Pavel CODITA, peintre renommé qui sera le talentueux Conservateur puis Directeur du Musée Théodore Aman de Bucarest dans les années 50.

    Quelques dates marquantes de la vie de Daniela CODITA-MUHR :
    -1973 : Ecole des Beaux Arts de Bucarest.
    -1978 : Premier prix de sa promotion.
    -de 1978 à 1984, elle sera graphiste et illustratrice aux Editions « Arta Graphica ».
    -en 1984, grâce à une bourse d’études, elle rejoint la République Fédérale d’ Allemagne.
    -en 1985 : maîtrise de l’Art à la Sorbonne.
    -de 1986 à 2002 : elle s’illustre dans une série d’expositions à Paris.
    -en 1993, elle acquiert la nationalité française.
    -en 2002 : expositions à New-York puis à Berlin et en Thüringe.
    -en 2003 : New-York puis ensuite Londres, Berlin et Varsovie.
     
    Au début des années 1990, elle crée l’ ATELIER DE LA BAREDE à DAMMARD (02) à 6km de chez moi. Là, les expositions se succèdent : 1998 « paysages irlandais », 2000 « oiseaux cosmiques », 2001 « coqs et poules », sous le signe de la gaité et de la couleur. A l’époque, je suis allée voir son exposition.
    Ses toiles évoquent un sentiment profond pour la Nature. Paysagiste inventive, grande amoureuse des arbres, elle s’inspire des RELIEFS DOUX DE L’ORXOIS. Dammard est à 4km de Chézy-en-Orxois. Elle transcrit les aspects changeant de son ciel de traîne, des ocres et des rouges de cette terre. Les tons jaunes, orangers et verts ne la quittent jamais.

    image hébergée par photomaniak.com Daniela présente ses deux oeuvres de l'année en carte postale.
     
    En 2007, elle expose actuellement dans son atelier de la Barède. Voici un article du quotidien régional L’UNION qui titrait sur son expo, il y a quelques jours.

     Cette année, Daniela Muhr a souhaité dédier sa traditionnelle exposition, aux ateliers de la Barède, à deux de ses amis, disparus dans un accident de voiture en 2006 : « Chaque année, ils étaient là pour choisir, agencer les tableaux, les mettre en valeur. Ils m’ont toujours apprécié en temps qu’artiste et être humain. Ils m’ont soutenu dans les bons et les mauvais moments. C’est un hommage, à ma manière, à mes plus fidèles parmi mes fidèles amis. ». Une exposition très particulière sans aucune œuvre nouvelle : une sorte de rétrospective des genres abordés par l’artiste depuis dix ans. Et pourtant, depuis un an, Daniela Muhr a beaucoup créé, notamment une peinture murale de 4 mètres sur 2,20 m qui se trouve dans son salon. Les visiteurs ont pu quand même admirer l’œuvre sur carte postale, tout comme le Christ à l’autel, que l’artiste va exposer prochainement dans une église en Allemagne.
    Pour toute visite à l’atelier de la Barède appeler le 03.23.71.05.04.

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique