• Ma visite au château de Compiègne (60): 2/5

    Continuons notre visite !

    Auparavant,  quelques renseignements de la fin du XIXè siècle à nos jours.

    En 1870 et 1871, le château est occupé par les Prussiens. Il accueille en 1901 le tsar Nicolas II de Russie, dernier souverain à résider à Compiègne. Pendant la Première Guerre mondiale, les Anglais s'y installent, puis l'état-major allemand en 1914. Le château est transformé en hôpital en 1915 avant d'abriter le Grand Quartier général de mars 1917 à avril 1918.

    Après la Guerre, le service des Régions libérés s'installe au château et occasionne des dégâts importants : en 1919, un incendie dévaste la Chambre de l'Empereur et le Cabinet du Conseil. En 1939, avec la Seconde Guerre mondiale, le château est vidé de son mobilier, qui retrouvera sa place en 1945.

    Le 23 septembre 2006, le château accueille le sommet France-Allemagne-Russie réunissant Jacques Chirac, Vladimir Poutine et Angela Merkel.

    Le château de Compiègne, appartenant à l'État, est affecté au ministère de la Culture et administré par la direction des musées de France. Le musée national du château de Compiègne, dirigé par un conservateur du patrimoine ayant rang de conservateur en chef ou de conservateur général, est chargé de conserver les trois musées qu'abrite le château, soit les appartements historiques et leur mobilier, le musée du Second Empire, le musée de la voiture. (Source Wikipedia)

     

    Avant de monter aux étages, le gardien présent dans la galerie des colonnes nous propose gentiment d’ouvrir la chapelle. Il le fait très rarement. Privilège qu’il nous a accordé à Annick et moi-même. C’est à la fois sobre et majestueux. Remarquable vitrail au-dessus de l’autel !

    chapelle 1388

     

    Cette modeste chapelle date du Premier Empire. C'est ici qu'eut lieu le 9 août 1832 le mariage de Marie-Louise d'Orléans et de Léopold Ier, roi des Belges. Les vitraux ont été exécutés d'après des cartons de Marie d'Orléans.

    chapelle-1391

    Les bas-côtés sont garnis de magnifiques tableaux.

    tableaux-chapelle-1392

     

    tableaux-chapelle-1393

    Puis, nous nous dirigeons vers l’escalier de la Reine, dit aussi « escalier d’Apollon ».

    escalier-reine-1379

    D’après les dessins de Le Dreux,  il fut terminé en 1784. Sa rampe en fer forgé de Raguet a été posée en 1786. Il permettait d’accéder à l’appartement de la Reine.

    escalier-reine-1381

     J’ai réussi à photographier le palier de l’escalier du Roi où est suspendu un magnifique lustre.

    escalier-du-roi-1401

    Plus avant nous entrons dans la Galerie de Bal. La voûte en berceau exalte les victoires militaires de l’Empire.

    galerie-de-bal-1406

    Dans le deuxième salon de l’appartement de l’Impératrice, Etienne et Jean-Louis Dubois (deux frères) en tant que peintres décorateurs ont réalisé huit tableaux de fleurs.

    salon-imperatrice-1407

    Des plantes rares d’après le célèbre recueil du botaniste Pierre-Joseph Redouté. Admirez la beauté de ce salon !

    salon-imperatrice-1412

     

    salon-imperatrice-1413-copie-1.jpg

     

    J’ai eu la présence d’esprit de prendre en gros plan le plafond avec son lustre ainsi que les décorations qui le mettent en valeur.

    plafond-salon-1409

     

    plafond-salon-1417

     

    Demain, encore trois merveilleuses  pièces de ces appartements.  J’espère que vous continuerez la visite avec moi !!

     

    Allons voir aussi SITELLE et son

    « ANGLE DE VUE »  

    sur mon second blog !

    Pour cela cliquez sur son nom en rose !

     


    « Ma visite au château de Compiègne (60): 1/5Ma visite au château de Compiègne (60): 3/5 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 01:40
    Annick

    bien sur que je fais la visite avec toi!

    beaucoup de beaux souvenirs de cette journée-là!

    je n'ai pas encore fait d'article...

    je me souviens de ce magnifique salon.

    bonne journée, bisous.

    2
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 05:37

    C'est vraiment magnifique ! Merci pour toutes ces belles découvertes.

    Bonne fin de semaine ! Bisoux +$

    dom

    3
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 06:30
    Martine

    J'ai lu les deux Articles. Je ne connais pas le chateau de Compiegne et pourtant ce n'est pas très loin de chez moi. Tu me donnes envie de visiter. Annicka dû être heureuse. Bises

    4
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 06:59
    jeanine et rené

    une merveille ce chateau, la chapelle, le vitrail, le salon, et les tableaux fleuris sont de toute beauté, merci pour cette superbe visite, bonne journée chere amis, grosses bises (un grand merci pour ta gentille carte, la notre arrive, patience!)

    5
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 08:35
    Ionard

    Quelle aventure pour cette demeure....

    C'est vraiment magnifique!

    Bises

    Dany

    6
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 09:27
    patriarchMerci

    Magnifique et sourtout très bien entrtenu.... merci pour les photos. Bises.

    7
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 09:28
    Alain

    Bonjour Alrisha

    Que de beautés dans ce chateau, l'escalier est vraiment magnifique et nous emmmène dans une salle superbe !

    Bisous

    Alain

    8
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 17:51
    Oxygene

    Bien sûr que je te suis demain Alrisha. Je suis complètement sous le charme de ce château, de la qualité des peintures, plafonds, agencements des pièces. C'est impressionnant. Les rampes d'escaleir sont extraordinaires aussi mais ne laisse surtout pas mon adresse là-bas : je n'aimerais pas du tout y faire le ménage...  

    Bisous Alrisha !

    9
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 17:28
    nadia-vraie

    Tu as fait une belle visite,il y avait beaucoup de sculpture de plafond dans ces temps-là et combien cela devait prendre de temps,il y avait beaucoup d'artisans.

    Tu as de très belles photos de ce château.

    À bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :