• Parapentes sur le plateau entre Courchamps et Hautevesnes (02)

    En ce dimanche après-midi 15 mars, avant d'aller décrocher mes cadres à l'Office du Tourisme de La Ferté Milon, il fait beau mais frisquet. Je pars en escapade dans ma campagne environnante à la chasse photographique des églises du coin en vue d'un concours interne à notre association qui aura lieu en octobre.

    Sur le plateau entre Courchamps et Hautevesnes (02), à 10 kms de chez moi, j'aperçois au loin une voile de parapente. Je me dirige vers les lieux. Plusieurs voitures sont stationnées sur le bas-côté. Un attroupement sur un chemin entre deux champs et plein de sacs remplis de voilures. Au loin les éoliennes qui viennent d'être montées récemment. La brise est assez forte et l'indicateur de sens du vent est juste en parallèle avec le chemin.

     

    Plusieurs parapentistes se préparent. C'est tout un cérémonial d'attaches diverses où il n'est pas question d'emmêler toutes les cordes et ficelles. Plusieurs dizaines de kilos de harnais de toutes sortes sont nécessaires.

     

    Mais, me direz-vous, pas de dénivellation, les champs sont plats à perte de vue ?

     

    C'est un treuil situé au bout du chemin à plusieurs centaines de mètres qui va tirer le parapentiste et son harnachement vers les hauteurs.

    Sur la présentation ci-dessous, le quad arrive du fond du chemin avec le gros filin accroché à un treuil situé à plusieurs centaines de mètres au bout du chemin. A cette corde est attaché un mini parachute. Je l'ai entouré. Une fois en l'air et à une hauteur adéquate, le parapentiste décroche le filin qui retombe à terre tout doucement, la chute étant amortie par le mini parachute.

     

    Il est possible de faire des baptêmes d'essais ; c'est ce qu'on appelle monter en biplace. Là, j'ai photographié un tel décollage.

    Déjà le départ en courant

     

    puis les parapentistes commencent à s'élever,

     

    enfin, ils sont dans les airs. On voit bien le filin accroché puis, il descend seul.

     

    Quelques photos grand format pour le plaisir des yeux.

     





    Au moment du départ, l'un des dirigeants m'a donné les coordonnées de leur site internet et m'a proposé de faire un tour en biplace un jour. Comme c'est mon rêve de voler dans les airs et que je n'ai pas peur du vide, je vais peut-être me lancer (malgré les réticences de ma famille) pour un baptême et prendre des photos de là-haut en même temps. Si je passe à l'action, je vous montrerai mon exploit bien sûr.


    Ce club vient régulièrement sur ce plateau quand les conditions météo sont favorables. Je donne les coordonnées pour ceux et celles qui habitent le secteur. 

    Voici les coordonnées de ce club appelé « Pleineairaltitude ».

    http://plaineairaltitude.chez-alice.fr:80/

     

    Demain, l'intérieur de l'église
    Sainte Marie-Madeleine de Vendôme.

     

    Bon dimanche ensoleillé, je l'espère !

     

     

    « Les animaux de la BretonneriePause Blog »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Avril 2009 à 07:05
    jeanine et rené

    belles images ! bon dimanche chere Monique , bisous

    2
    Dimanche 5 Avril 2009 à 07:41
    Francoise du Var
    Tu aurais bien du courage, moi qui ne monte pas dans un avion...... bisous
    Françoise
    3
    Dimanche 5 Avril 2009 à 08:10
    jean-pierre
    bonjour . c'est beau de jouer les oiseaux . j'ai toujours eu envie d'essayer ! allez vas y ! bon dimanche et gros bisous . jean-pierre
    4
    Dimanche 5 Avril 2009 à 09:04
    agathe

    quel beau reportage Monique
    merci à toi
    gros bisous du dimanche

    5
    Dimanche 5 Avril 2009 à 09:53
    patriarch
    Chez nous aussi, ça va commencer, mais il se lance d'un falaise !! Bientôt, il y aura comme tous les ans, la coupe Icare !!

    Bon dimanche. Bises.
    6
    Dimanche 5 Avril 2009 à 10:10
    iris
    coucouc : eh bien te voila courageuses , en tous cas je ne t'accompagnerai pas c'est sur , elles sont belles tes photos !et le sujet insolite en effet !
    je m'apercois que tu as aussi une image qui a disparu ? j'en ai plein , le pire étant qu'elles ont aussi disparu aussi de mes " répertoires " dans " mes documents ",
    ca ca m'nquiète : veux tu regarder ce qyu'il en est pour toi ? d'ab elles disparaissent sur l'article pourrevenir apres mais elles ne disparaissent pas de nos répertoires ! c'ets quoi ce binz ! j'ai mis un mot chez OB ----
    si c'est le cas signale aussi ,pour qu'on ait une réponse peut etre aimable !
    bisous d'iris
    7
    Dimanche 5 Avril 2009 à 11:24
    sachot
    bonjour
    c'est une technique que je ne connaissais pas, donc ils peuvent partir de ^partout maintenant, tu as raison de vouloir en faire, ce doit être extra, la terre vu du ciel.
    bon dimanche et bises
    doque
    8
    Dimanche 5 Avril 2009 à 11:28
    Oxygène
    Bravo Alrisha ! J'ai envie de chanter "Fais comme l'oiseau...! Super ce reportage. J'aimerais aussi tenter ce genre de vol mais j'avoue que j'aurais un peu peur de rester coincée dans une éolienne. Prends bien toutes les garanties avant de t'envoler.... J'attends avec impatience les extraordinaires photos que cela devrait faire. Tu as vraiment tout du reporter photographe. C'est génial ! Bisous à toi et bon dimanche !
    9
    Dimanche 5 Avril 2009 à 12:06
    Charline
    Très jolis ces arcs en ciel de parapente.
    bon dimanche Alrisha
    10
    Dimanche 5 Avril 2009 à 12:34
    Quichottine
    C'est vraiment quelque chose qui ne me tente pas... J'ai bien trop peur, moi !

    Bisous du dimanche !
    11
    Dimanche 5 Avril 2009 à 14:13
    ~~Dana~~
    J'ai fait une fois du parapente à la dune du Pyla...c'étati sympa tout plein. Tu as fait de trés belles photos...bisous
    12
    Dimanche 5 Avril 2009 à 15:47
    Dany
    Jamis fait du parapente,mais cela m'attire beaucoup! Un reve de l'homme depuis toujours savoir voler!!! Que de beaux paysages! Effectivement les prairies à perte de vue.
    Bonne continuation
    Dany
    13
    Dimanche 5 Avril 2009 à 16:11
    Viviane
    Courageuse! J'attends les photos d'en haut!
    Mon aîné fait du parapente (et bien d'autres choses casse-cou) au début j'avais un peu peur et puis... je m'en fais moins...
    Je te souhaite une bonne journée
    Gros bisous
    Viviane
    14
    Dimanche 5 Avril 2009 à 17:11
    ensoleille  merci  et merci pour ton reportage
    bises
    15
    Dimanche 5 Avril 2009 à 18:11
    Oscar
    ça du etre rigolo et impresionant faire ça.

    Salutations
    16
    Dimanche 5 Avril 2009 à 18:23
    Jean
    bonjour
    Et bien il ne faut pas avoir peur pour faire un p'tit tour avec ça !!!
    Ce n'est plus de mon âge !!!
    Sincèrement
    Jean
    17
    Dimanche 5 Avril 2009 à 21:17
    bernard
    C'est du parachute ascencionnel! A+
    18
    Dimanche 5 Avril 2009 à 22:47
    Kate
    je ne connaissais pas cette manière de faire du parapente - c'est ingénieux quand le terrain est plat - bizz
    19
    Lundi 6 Avril 2009 à 00:19
    Andrée
    Merveilleuse démonstration que tu nous a commentée, j'aime les grandes photos.Bonne nuit, bisous
    20
    Lundi 6 Avril 2009 à 07:11
    Superbe, j'aime les voir voler.... J'admire. Je ne pourrai pas, j'ai le vertige. Bonne pause. Bises
    21
    Lundi 6 Avril 2009 à 11:35
    Petite Elfe
    De blogs en blogs, je découvre le tien... très belle série que celle-ci. Je reviendrai visiter plus longuement. Bonne pause.
    22
    Mardi 7 Avril 2009 à 05:09
    Sylviane
    Voilà bien un baptême que je voudrais bien faire moi aussi... Comme cela doit être génial de voir la vie d'en haut.
    Bisous et bonne semaine, Syl
    23
    Mardi 7 Avril 2009 à 11:40
    Lilounette
    C'est une réussite , avec quel objectif ??
    J'ai raté ces images l'an dernier de ma fille à qui l'on avait offert le saut ..bisous
    24
    Mardi 7 Avril 2009 à 22:04
    Santounette
    Alors là je pense que sincèrement non, je ne pourrais pas tenter ce genre d'expérience.
    Elles sont sont belles ces photos.
    Hier soir, impossible de laisser des commentaires.
    25
    Mercredi 8 Avril 2009 à 10:37
    Bernard
    Coucou de Belgique ! Moi qui ai le vertige, je ne me risquerai pas en parapente mais j'aime beaucoup regarder. Tes photos sont superbes ! Bonne journée, gros bisous, repose-toi bien. Bernard
    26
    Mercredi 8 Avril 2009 à 18:25
    zabou
    personne n'a pu te prendre en photo dans les airs lolllll
    27
    Vendredi 10 Avril 2009 à 23:39
    Annick
    j'ai manqué des épisodes sur ton blog!
    sympa le parapente de cette façon!!!
    tes photos sont superbes!
    28
    Mardi 5 Mai 2009 à 14:34
    sonja
    Je m'y suis essayée un jour sur un bi-place volant. Mais au bout de quelques mètres il a fallu qu'on me ramène sur le plancher des vaches. Le vide sous moi m'a donné la trouille. Je n'ai même pas pu voir les buses qui volaient dans les  hauteurs.
    A l'atterissage on a bien rit de mon exploit
    Que de préparations pour un vol dans les airs. Ce qui ne peut qu'être rassurant pour l'homme oiseau.
    Depuis là haut, la nature donne un vrai coup de coeur... il n'y a qu'en avion que j'ai pu aprécié, bien que beaucoup trop haut pour mieux voir certains détails.
    Dans une montgolfière je pense que j'éprouverais la même trouille...
    29
    Calypso
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 14:45
    Calypso
    Bonjour à tous de la part d'un mordu des airs. J'ai toujours eu envie de voler. Ado je voulais piloter un hélicoptère, mon rêve aurait été d'être pilote de chasse (pour quelqu'un qui ne supporte pas la discipline militaire, pas évident...). A chaque fois que j'ai pu, j'ai fait des baptême de tout ce qui pouvait tenir en l'air (avion petits et gros, hélicoptère ( au-dessus des Chutes du Niagara, le PIED), delta-plane à la montagne avec les skis aux pieds, planeur (bof)), ULM dont un au-dessus du lac de Serre-Ponçon (bonjour les turbulences) et bien sûr le parapente. Cela m'a tellement plu que je voulais passer mon brevet de pilote alors j'ai fait trois stages et j'ai dû arrêté pour des raisons financières et parce que j'habite dans le Maine et Loire à 400 kms de la montagne la plus proche. Bien sûr je savais que le départs treuillés existaient mais à cette époque, dans les années 85, il n'y en avaient pas dans la région.
     Bref à tous ceux qui ont envie, n'hésitez pas, c'est vraiment FABULEUX de se retrouver en l'air, de n'entendre que le vent dans la voile, de voir cette fourmilière s'agiter à quelques 1000m sous vos pieds. G E A N T !!!
    N'ayez aucune crainte, les vols, car se sont des vols et non des sauts comme j'ai pu le lire, les vols, disais-je, sont sécurisés au maximum, les moniteurs sont des professionnels à qui vous pouvez faire confiance quant au matériel, je pense qu'il a encore dû évolué. Alors, FONCER et vous ne le regretterez pas.
    Pour ma part, j'arrive bientôt à la retraite et j'ai toujours un petit,  non un gros projet dans le coin de ma petite tête et si mes moyens me le permettent, j'espère pouvoir me mettre au paramoteur, là plus de problème, vous pouvez décoller de partout.
    Petite précision à ceux qui, comme moi , ont le vertige (même dans une échelle) sachez que dès que vous n'avez plus contact avec le sol, vous n'avez plus le vertige donc plus d'excuses.(Rire) Bon vol à tous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :