• Les remparts du "Vieux Château"
    à
    Château-Thierry (02)

    DSC-8557-rec.jpg DSC-8578-rec.jpg

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • DSC-7440-rec.jpg

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Vues sur les villages avoisinants
    que l'on aperçoit quand on monte dans le champ au-dessus de chez moi.
    Ils se situent sur la rive gauche du Clignon (petite rivière)
    en face de BRUMETZ (mon village).


    A l'Est, GANDELU avec son église et son château dont on aperçoit les remparts.
    f3tasix8gocylhd0kt18rjm4i0qt15n7.jpg
    GANDELU à gauche et le clocher de l'église de
    BRUMETZ, à droite.
    gnui5lkvew3db01kpyyhyp1hd9gcyhi6.jpg
    Le hameau de BREMOISELLE
    au Sud.
    C'est en Seine-et-Marne à 200 m de mon village.
    13x7f9borz1aj0rldcei9yrd5vj3djk6.jpg

    Vaux-sous-Coulombs (77)

    BRUMETZ, mon village est à 200 m de la Seine-et-Marne (77) et à 8 km de l'Oise (60).


    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Ceux-ci descendent vers les galeries du Vieux Château à Château-Thierry (02).
    Elles sont d'anciennes carrières qui ont également servi de celliers.
    Les encoches montrent les traces de rails qui permettaient de glisser les tonneaux de vin.

    fancri, 
    dans "le blog des escaliers", met en ligne 
    les escaliers
    que vous avez rencontrés.
    Merci à lui d'avoir publié ceux ci-dessous !

    DSC-8435-rec.jpg

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • "Mignonne, allons voir si la rose,

    ......."

    DSC-7432-rec.jpg

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Est-ce parce que j'étais en série A4 au lycée, c'est-à-dire l'étude de TEXTES ANCIENS, mais j'aime tout particulièrement l'ART GREC ancien.

    Je possède toute une collection d'assiettes, lampes à huile, vases et autres poteries, achetées sur les brocantes. C'est une vraie passion. J'en ai dans 3 vitrines différentes.

    Je vous présente trois assiettes posées sur mon meuble de salle à manger. 
    L'une avec des animaux de légendes, une autre (personnages à fond blanc) représentant "APOLLON" jouant de la harpe et la troisième (personnages à fond noir) avec BACCHUS, le Dieu du vin.

    C'est Muad' Dib
    qui en présente aussi sur son blog, qui m'a donné l'idée de les mettre en ligne.

    DSC-8947-rec.jpg

    DSC-8941-rec.jpg

    DSC-8945-rec.jpg


    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Vie médiévale en l’An Mil
     
    Au cœur de l’ancien château médiéval de Château-Thierry (02), perché à 500m sur une colline, DOMUS CASTRI est un centre médiéval d’interprétation reconstitué. VIRGES ARMES, compagnie professionnelle, vous accueille sur le site et vous présente un habitat castral d’ateliers d’artisans ainsi que la vie quotidienne de la population vivant et travaillant dans les enceintes domestiques des premiers châteaux de bois sur la période de l’An Mil en France (à la naissance de la féodalité).
      DSC-8508-rec.jpg

    Une partie de l’habitat castral

    Des démonstrations sont présentées tout au long de la saison, lors d’animations ponctuelles. Lors de « Journées à Thèmes », sont présentées les techniques du TISSAGE, de la FORGE, 
    DSC-8472-rec.jpg  











    DSC-8473-rec.jpg

    Intérieur de la FORGE

    CASQUE, COTTE DE MAILLES, BOUCLIERS fabriqués sur place


    des TEINTURES, 
    DSC-8475-rec.jpg

    Après la teinture, la laine est en train de sécher.









    de la BRODERIE, de la BOISSELLERIE 
    DSC-8467-rec.jpg

     

    Pièce (en fabrication)  destinée au fonctionnement d’un TOUR A BOIS


    DSC-8469-rec.jpg

    RABOT à bois


    et METIERS DE LA FORÊT (ingénierie médiévale, fonctionnement d’engins de levage), de l’ORFEVRERIE, de la POTERIE, du TRAVAIL DU CUIR, de la CUISINE, …
      DSC-8474-rec.jpg

    Toits en CHAUME

    Autant de « savoir-faire » remis en pratique pour découvrir les gestes de nos ancêtres, qu’ils soient artisans, servantes ou gens du peuple.
     
    Des soirées « CONTES », des « REPAS TAVERNE », des « JOURNEES POUR ENFANTS » au cours des quelles, ils manipulent et créent de façon ludique (en CALLIGRAPHIE, en tissage, en cuisine, en FEUTRAGE DE LA LAINE).
     
    TECHNIQUE POUR ALLUMER LE FEU
    Lors de ma visite, l’un des animateurs m’a interpellée tout spécialement pour me montrer l’ART d’allumer le feu à cette époque. J’ai photographié les différentes séquences 
    DSC-8479-rec.jpg

    En premier, on amoncelle un peu de paille.



    DSC-8480-rec.jpg

    On ajoute quelques brindilles de bois.


    DSC-8481-rec.jpg

    Briquet de métal spécialement forgé pour tenir dans une main.



    DSC-8804-rec.jpg  

    DSC-8482-rec.jpg

    L’amadouvier est ce champignon à forme arrondie qui pousse sur les troncs d’arbre.



    On en extrait des lamelles d’amadou, substance spongieuse qui s’enflamme facilement DSC-8486-rec.jpg

    On tient d’une main, la lamelle d’amadou et un morceau de silex bien collés ensemble, puis, on provoque des étincelles en frottant énergiquement le briquet sur le silex.



    DSC-8491-rec.jpg

    Le morceau d’amadou devient incandescent.



    DSC-8495-rec.jpg

    On introduit la braise d’amadou au milieu d’un peu de paille et on agite le bras régulièrement de haut en bas pour donner de l’oxygène et les flammes apparaissent au bout d’un certain temps.


    DSC-8499-rec.jpg

    On approche les flammes des brindilles posées au sol.



    DSC-8502-rec.jpg

    Le feu prend alors de l’ampleur.



    DSC-8505-rec.jpg

    Aussitôt, il faut apporter des morceaux de bois pour entretenir le feu.

    LE FEU : pour se réchauffer, s’éclairer, cuire les aliments, effrayer les bêtes. Invention capitale et bénéfique à cette époque.

    Qu’en ont fait les hommes ensuite ? Ils ont utilisé ce FEU pour fabriquer des armes de guerre. De nos jours, iIs utilisent ce FEU pour incendier des pans entiers de forêts (en Amazonie par exemple) et les remplacer par des terres cultivables ou des espaces réservés à  l’élevage et ainsi priver la terre et ses habitants d’une grande partie de leur oxygène.

     

    L’ESPECE HUMAINE VA-T-ELLE UN JOUR UTILISER SON INTELLIGENCE A BON ESCIENT ?

     

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

    Partager via Gmail

    9 commentaires