• DSC-0262-modifi---1.jpg

    "Quittez la maison quand il fait beau:
    Dansez dans le pré
    Ou asseyez-vous au bord du ruisseau
    Et soyez simplement vous.
    Le courant rassemblera vos soucis
    Et les emportera jusqu'à la mer."
    (J. Donald Walters)


     

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Partager via Gmail

    3 commentaires
  • AMITIE SUR LE NET
     
    J’ai souvent des états d’âme très changeants. J’ai toujours été ainsi. Je passe de l’euphorie au repliement grâce ou à cause d’évènements qui me touchent au plus profond de moi.
     
    Là, aujourd’hui, j’ai plutôt l’âme à batifoler et à m’envoler sur les marques d’amitié que je viens de recevoir.
     
    J’ai eu ces derniers temps, des coups de blues. Bloguer n’est pas évident. Ma dernière Newsletter en témoigne.
     
    ALAIN ( cliquer ICI, ---------------------), abonné depuis le début de mon blog, qui ne met pratiquement jamais de coms sur mon site, que je croyais absent de ma toile, m’a envoyé un mail d’une gentillesse extrême qui m’a réconfortée.
    Tout comme 
    AGATHE, SONIA ou SANTOUNETTE, 
    (voir les liens sur le côté de mon blog), toujours présentes quand elles sentent que je flanche, qui n’hésitent pas, elles aussi, à me « remettre » dans le positif par des petits écrits en privé.
     
    Une belle preuve d’AMITIE.
     
    Finalement, le monde du WEB, que l’on dit VIRTUEL, n’est pas si « vide » que ça. Les MOTS qui y circulent sont parfois remplis d’une VERITE qui fait chaud au cœur.
     
    MERCI A VOUS !
     
    Cette actuelle chanson d’amour, que j’apprécie énormément,
     « TU TROUVERAS » de NATASHA ST PIER
    comme
    cadeau à mes visiteurs.
     



    Et ce joli POEME intitulé 
    « Poème d’un instant » 
    de
    JEAN LE MAUVE 
    tiré de son livre
     « A mon pays retrouvé » 
    (voir mon article sur la typogravure)
     
    pour les amateurs de rêve.
     
     
    Poème d’un instant
     
    L’automne peu à peu investit le feuillage.
    Le soleil de septembre teint en jaune les peupliers.
    Derrière je vois l’orme encore vert,
    le bras rose de la route, la courbe nuancée des prés.
    Au loin repose le voile bleu de la brume
    qui ce soir descendra
    comme une toile d’araignée.
    Un vent léger se lève,
    découvre la face argentée des feuilles
    qui un instant miroitent
    comme un vol de vanneaux.
    Un court instant
    la beauté passe et se suffit.
     
     
     
    Et vous, votre BLOG, les BLOGUEURS ? 
    Que représente pour vous le NET ?
     
     
     
    Bises et bon week-end à vous !
     
     
     
    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • DSC-0073-rec.jpg

    Trouée de lumière

    DSC-0074-rec.jpg

    Monter ou descendre ?

    DSC-0075-rec.jpg
    Double marches

    DSC-0078-rec.jpg

    Allons au-delà

    DSC-0080-rec.jpg

    Invitation à la flânerie

    DSC-0148-rec.jpg

    Passage sous un porche

    Ce "CHEMIN FAISANT" pour faire plaisir à
    FANCRI
    qui collectionne les ESCALIERS et publie sur son site ceux que vous avez photographiés et que vous voulez bien lui envoyer.




    "Le changement est un chemin ouvert qui te permet de voir, au-delà de ton existence bien réglée, les possibilités nouvelles que t'offre la vie."
    (Susan Squellati Florence)

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • DSC-0330-rec.jpg

    En bout de branche

    DSC-0331-rec.jpg

    Glissement le long de la feuille

    DSC-0332-rec.jpg

    Ses fils brillent au soleil.



    Pattes en l'air, accrochée par ses fils

    DSC-0334-rec.jpg

    Tête en bas

    DSC-0335-rec.jpg

    J'ai bougé le bout de la branche, alors elle s'est échappée.
    La voilà dans le vide.
    Elle ne tient que par un fil.

    DSC-0336-rec.jpg

    Elle est vite revenue se blottir sous la feuille.
    On voit le côté ventral, cette fois-ci.

    Toutes ces photos sont dans l'ordre de mes prises de vue.
    L'araignée est bien revenue sous sa feuille grâce à ses fils.

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • DSC-0309-rec.jpg

    "Car la richesse de l'homme est dans son coeur. C'est dans son coeur qu'il est le roi du monde. Vivre n'exige pas la possession de tant de choses."

    (jean Giono)

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • CHRISTINE BRISSET LE MAUVE : typographe
     
    Notre bibliothèque « Lire à Brumetz » fait partie du réseau de la BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE DE L’AISNE basée à Soissons. C’est dans ce cadre que j’ai participé à une journée de formation en « ATELIER D’ECRITURE ET DE TYPOGRAPHIE » avec Christine Brisset Le Mauve, typographe et éditrice,  au 7 route d’Hameret à AIZY-JOUY (02370).
     

    Nous étions une petite dizaine de stagiaires et Christine nous a reçus dans ses locaux toute une journée avec une grande gentillesse et une décontraction remarquable. C’est dans une ambiance bohême qu’elle nous a transmis un peu de sa passion. Mains dans la pâte à papier, puis les mains au contact de l’encre, elle nous expliquait la marche à suivre, toujours le sourire aux lèvres et avec quelques mots amusants au passage, mettant tout le monde à l’aise dès les premiers instants.
    Après le repas de midi, (chacun ayant apporté son sandwich), elle nous a offert un dessert que je n’oublierai jamais. Des pâtisseries algériennes qu’elles avaient rapportées de chez un pâtissier d’Asnières (92) qu’elle connaît particulièrement ; un vrai délice ! Il faut dire que je n’avais jamais mangé de desserts Nord Africains. Des « cornes de gazelle » délicieuses ! Encore merci Christine !
     
    Voici mon reportage sur :
    la TYPOGRAPHIE ou l’ART d’imprimer des textes à l’aide de caractères mobiles en plomb.
     
    FABRICATION DE PAPIER AVEC DE LA PÂTE A PAPIER
    1. 1.) Arrachage de journaux en petites lamelles. Il faut du papier non encollé ; le papier glacé ne convient pas.
    2. 2.) On verse de l’eau chaude.
    3. 3.) Christine mélange le tout.
    4. 4.) Elle finit au mixeur.
    5. 5.) On plonge le cadre grillagé dans la badrée.
    6. 6.) On laisse égoutter.
    7. 7.) On place un chiffon toilé sur le bois de la presse.
    8. 8.) On verse doucement le contenu du cadre.
    9. 9.) On éponge le trop plein d’eau.
    10. 10.) On enlève le cadre.
    11. 11.) La première feuille en pâte à papier est réalisée.
    12. 12.) On pose un nouveau chiffon et on recommence.

    DSC-8950-rec-modifi---1.jpg   DSC-8951-rec-modifi---1.jpg

    DSC-8952-rec-modifi---1.jpg   DSC-8953-rec-modifi---1.jpg

    DSC-8954-rec-modifi---1.jpg   DSC-8955-rec-modifi---1.jpg

    DSC-8956-rec-modifi---1.jpg   DSC-8957-rec-modifi---1.jpg













    DSC-8958-rec-modifi---1.jpg   DSC-8959-rec-modifi---1.jpg

    DSC-8960-rec-modifi---1.jpg   DSC-8961-rec-modifi---1.jpg

     
    Chaque stagiaire (dont moi-même) a, 
    ainsi, réalisé plusieurs feuilles. Près d’une quarantaine de feuilles en tout ; on ne pouvait pas plus, le tas commençant à trop se bomber.
     
    PRESSAGE ET SECHAGE
    ·        A- On place la presse au sol.
    ·        B- On commence à serrer toutes les feuilles pour évacuer tout le restant d’eau. On laisse en place une bonne heure.
    ·        C- Puis, chaque feuille est séparée.
    ·      D- On fait sécher chaque feuille sur la toiture d’un petit bâtiment (ancien clapier).
     








    DSC-8968-rec.jpg









    DSC-9000-rec.jpg   DSC-9001-rec.jpg

    CONFECTION DE PETITS LIVRES
    • I- Fabrication de livrets et découpage aux bonnes dimensions.
    • II- La plieuse forme le dos de la couverture.
    • III- Chacun plie les pages pour former l’intérieur des livrets.
    • IV- La couseuse peut coudre des fascicules de 48 pages au maximum.
    • V- Livrets cousus?
    • VI- Utilisation de pinceau et de colle pour le brochage.
    • VII- Confection définitive du livret.
    Chacun est reparti avec un petit livret vierge en cadeau ; pour écrire nos petits secrets, peut-être !

     

    DSC-8971-rec.jpg   DSC-8975-rec.jpg

    DSC-8983-rec.jpg   DSC-8986-rec.jpg

    DSC-8988-rec.jpg   DSC-8991-rec.jpg

    DSC-8992-rec.jpg

     
    COMPOSITION DE PETITS TEXTES
    • E1- Voici le tableau présentant l’emplacement de chaque lettre et chiffre ou signe de ponctuation dans la casse.
    • E2- Une des nombreuses casses avec des caractères en plomb que possède Christine Brisset Le Mauve.
    • E3- Chacun va composer manuellement son texte en le mettant en forme sur une « pierre ». On prend chaque lettre (en relief et à l’envers, bien sûr) en se basant sur le tableau et on les dispose côte à côte, sans oublier les espaces entre les mots qui sont des morceaux spéciaux moins hauts que les lettres. (je ne me souviens plus de leur nom).
    • E4- Les premières « pierres » sont prêtes.
    • E5- Voici l’une des « pierres » placée dans la presse à épreuves. Ce jeu d’épreuve forme ce que l’on appelle « la maquette ».
    • E6- Bien sûr, le tout est bien serré avec des outils spéciaux.
    • E7- Sur une tôle métallique, on va appliquer de l’encre spéciale typographique qui sèche par incrustation dans le papier.
    • E8- On imprègne le rouleau.
    • E9- On répartit l’encre sur le texte.
    • E10- On coince la feuille de papier dans des encoches spéciales.
    • E11- On soulève délicatement en appuyant sur une tige pour libérer la pression.
    • E12- On peut admirer le texte final.
    • E13- L’une des stagiaires en pleine composition.
    • E14- Nos feuilles.
    • E15- Sur la machine.
    • E16- Et le texte de chacun apparaît.

    DSC-9013-rec.jpg  

    DSC-9014-rec.jpg   DSC-9016-rec.jpg

    DSC-9018-rec.jpg   DSC-9019-rec.jpg

    DSC-9020-rec.jpg   DSC-9021-rec.jpg

    DSC-9022-rec.jpg   DSC-9023-rec.jpg

    DSC-9024-rec.jpg   DSC-9025-rec.jpg

     

      DSC-9028-rec.jpg

    DSC-9029-rec.jpg   DSC-9030-rec.jpg


    C’EST NOTRE FIERTE DE LA JOURNEE !!!!
     
    Ci-dessous, une citation de Jean La Mauve, disparu voilà déjà cinq ans, typographe éditeur, qui créa les Editions de « L’ARBRE » en 1970. Grand poète, il a créé, pendant un quart de siècle, de beaux petits livres de typographie artisanale.
    Voici un lien qui vous présente plus en détails son type de publications :     ICI           
      DSC-0564-rec-modifi---1.jpg
    • F1- Citation de Jean Le Mauve.
    • F2- La citation d’Albert Fleury dans « VERT EROS » que j’avais choisie de composer.
    • F3- Les deux livrets de poésie que j’ai achetés.
    • F4- « A MON PAYS RETROUVE » : les références en fin de recueil.
    • F5- « LA ROUTE SANS TETE » : les références en fin de recueil.
    DSC-0565-rec-modifi---1.jpg   DSC-0567-rec-modifi---1.jpg

    DSC-0568-rec-modifi---1.jpg  









    DSC-0569-rec-modifi---1.jpg








    ICI    
    quelques titres du catalogue des Editions de « L’ARBRE », et un hommage de Christine Brisset Le Mauve à son mari. Vous y trouverez également le nom des librairies et libraires qui distribuent ses recueils.
     
    Inscription latine à la porte de l’atelier.
      DSC-8948-rec.jpg
    Partager via Gmail

    15 commentaires