• Salamandre

     

    HIER,
    Amis blogueurs, vous m’avez comblée et je vous dois ce grand  remerciement  global.
    Tous vos petits mots gentils à l’occasion de mon anniversaire m’ont très touchés! Ces sympathiques douceurs virtuelles que j’ai reçues ont agrémenté ma journée d’une bien jolie manière. Encore merci à tous !
     Alrisha
     
     
    La salamandre 
    Autrefois, on pensait que les salamandres étaient incombustibles et vivaient dans le feu.  

    Moi, je trouve cet animal très joli et tout le monde sait qu’elle est l’emblème de François 1er. 
    undefined
      Dans la forêt de Retz, autour du château François 1er de Villers-Cotterêts (02), le circuit de 9km dit « de la Salamandre », en suivant les pancartes à son nom, nous fait passer notamment près de l’étang de Malva. 
    Cet animal, je l’ai photographié lors de notre dernière expo et je vous en livre quelques caractéristiques.
    Mi -poisson, mi-reptile où l’eau est son domaine de prédilection, cet amphibien vit toujours en sa proximité. D’une longueur de 20cm environ, il peut vivre jusqu’à 25 ans. Entre autres, le hérisson, la couleuvre à collier sont ses prédateurs.
      undefined
    Comment la reconnaître
    De couleur noire tachetée de jaune. la salamandre porte des dessins sur son dos. Ils sont en quelque sorte sa carte d'identité : en effet chaque salamandre possède un dessin différent, celui-ci ne variant pas dans le temps. 
     Sa morphologie
    Sa peau fine, est constituée de plusieurs couches. La couche superficielle tombe environ tous les mois (c'est une mue), elle commence à se détacher près de la bouche, et glisse ensuite le long du corps.
    Sa peau très vascularisée contient de nombreuses glandes, dont certaines lui permettent de maintenir l'humidité corporelle qui lui est nécessaire. Une autre glande produit un venin laiteux irritant, qu'elle rejette lorsque un danger se présente.
     
    Ses pattes au nombre de quatre sont pourvues de doigts (4 sur les mains 
    undefined
    et 5 sur les pieds).
    undefined
    Là, on a du mal à voir le cinquième doigt.

    A l'âge adulte, elle a des poumons, et son odorat est très développé, lui permet de dénicher une proie hors de son champ de vision, située à quelques mètres d'elle.
     
    Sa reproduction
    Vers la fin de l'été ou au début du printemps, le mâle va venir à la rencontre de la femelle et se placer sous elle (elle se retrouve sur son dos) il n'y a pas de pénétration, juste un frottement. Le mâle, va émettre des spermatozoïdes regroupés en spermatophore que la femelle va absorber avec son cloaque. L'accouplement dure entre 15 et 30 minutes et la fécondation est interne.

    La naissance a lieu parfois en octobre (gestation de plusieurs mois), mais plus fréquemment après l'hibernation en mars. La femelle libère dans l'eau, par son cloaque, des larves bien développées (entre 10 et 35, parfois beaucoup plus) de 3 cm de long. Les larves naissent dans un milieu aquatique où l'eau est peu profonde. Elles ressemblent à des petits tritons avec 4 membres, et possèdent au départ de leur vie une respiration branchiale, ainsi qu'une nageoire caudale.
       La salamandre qui possède des poumons après sa transformation, ne peut aller dans l'eau qu'à une seule condition : il faut qu'elle ait pied, pour ne pas se noyer ! 
    Petit à petit la métamorphose va se faire, les pattes et les poumons vont se développer, et les larves vont se préparer pour sortir de l'eau et avoir une vie terrestre. La métamorphose dure de 2 à 6 mois, selon les régions et parfois plus en montagne. Une fois sortie de l'eau, notre salamandre n'y retournera que pour donner naissance à ses petits.

    Moeurs
    Elle aime surtout sortir la nuit, et après les pluies orageuses. Elle passe la majeure partie de sa journée cachée dans des endroits frais et humides, (sous une vielle souche d'arbre, pierre, caverne, etc...).
    Elle y passe aussi l'hiver d'octobre à mars, où elle hiberne.
    On peut la rencontrer quelquefois le jour, lorsque pour mettre au monde ses petits, elle cherche un point d'eau.

    undefined

    Là, on voit au plus près les détails de sa peau.

    Son présent
    Bien que protégée, elle est comme beaucoup d'animaux, en voie de disparition, le déboisement, la pollution des eaux, sont en partie responsables, mais les voitures ont aussi leur part de responsabilité.

    Dans notre région, des initiatives ont été prises. Las de retrouver les salamandres, grenouilles et autres amphibiens écrasés sur les routes, des associations proches de Villers-Cotterêts, portées par l'O.N.F et soutenues par le Conseil Général  ont aménagé es « crapauducs », sortes de barrages munis de seaux. Entre Fleury (02) et Corcy (02), sur 1,3 km, au niveau de l’étang de la Ramée, lorsque les amphibiens veulent traverser, ils longent la paroi, tombent dans un des seaux, et se trouvent piégés. Le matin il suffit de récupérer le seau avec tous ses occupants, et de traverser la route pour les y déposer de l'autre coté.
     D’ailleurs, l’ONF recherche des bénévoles. Contact : François FOURNY au 03 23 96 01 95
     

    Mon second blog "ANGLE DE VUE"

     

    « Un an de plusSur un poteau perché »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Février 2008 à 06:37
    mrcafe
    on en voit encore quelques unes par ici , mais c'est de plus en plus rare ...bise alrisha 
    2
    Mercredi 20 Février 2008 à 08:00

    J'ai la chance d'avoir une marre où j'en vois assez souvent, mais je n'en savais pas autant à leur sujet ! Merci ! Bisous Alrisha et bonne journée

    3
    Mercredi 20 Février 2008 à 08:54
    agathe
    bonjour Alrisha 

    nous avons souvent des salamandres dans le bois , à la grande joie des enfants, mais je n'avais jamais pris le temps de regarder les particularités de ce petit animal, merci à toi
    gros bisous Alrisha 



    4
    Mercredi 20 Février 2008 à 09:15
    Alain
    Bonjour Alrisha
    Alors, bien remise de ton nouveau printemps ! La salamandre a de jolies couleurs mais c'est vrai que l'on en voit plus beaucoup !Bisese et bon mercredi
    Alain
    5
    Mercredi 20 Février 2008 à 09:17
    corinne
    Je n'en n'ai jamais vu, elles sont jolies ses couleurs
    bisous + 1 vote

    Bonne journée encore sous le signe du soleil
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 20 Février 2008 à 09:39
    +1 

    Bonne journée

    Image Hosted by ImageShack.us
    Amitiés
    7
    Mercredi 20 Février 2008 à 10:00
    Fancri
    Bonjour, bonne journée bises.
    8
    Mercredi 20 Février 2008 à 13:56
    clics d isa

    les enfants n ont pas la frousse, moi oui par contre

    un article riche en info de cet animal

    douce journée

    bises d isa

    9
    Mercredi 20 Février 2008 à 14:01
    patriarch

    merci pour cette présentation de la salamandre, très complète.

    Bises !

    10
    Mercredi 20 Février 2008 à 16:39
    Alain
    article très intéressant.
    Quand je vois "02" mon coeur s'ouvre , mes yeux s'écarquillent et mon oreille se tend.
    Ah les racines!!!

    Alain
    11
    Mercredi 20 Février 2008 à 17:23
    jeanpierre
    bonsoir . j'aime beaucoup les couleurs de ces salamandres . hélas beaucoup sont victimes des voitures . gros bisous . jean-pierre
    12
    Mercredi 20 Février 2008 à 18:55
    Bandolera
    C'est un animal très beau qu'on a peu la chance de voir et pour cause ... Bonne soirée Alrisha ! Gros bisous !
    13
    Mercredi 20 Février 2008 à 22:52
    Milkouleur
    Bonsoir miss, comment tu fais pour aller chercher toutes ces infos.....quel temps passé  à nous transmettre tant de détails forts passionnants !  Bonne nuit ! Bisous - Milkouleur
    14
    Jeudi 21 Février 2008 à 10:33

    Très bel animal. Heureusement certaine personne font tout pour sauver tel ou tel espèce. <o:p></o:p>

    Bonne journée @+ biz<o:p></o:p>

    15
    Jeudi 21 Février 2008 à 18:37
    Superbe animal, j'aimerais bien en rencontrer une un de ces jours aussi. Bonne soirée Alrisha.
    16
    Vendredi 22 Février 2008 à 16:47
    Muad' Dib
    Coucou Alrisha, merci pour toutes ces explications sur cet animal mystérieux sublimement représenté sur cette façade de ce château Francois 1er.
    Gros bisous,
    17
    Vendredi 22 Février 2008 à 22:54
    sachot
    bonsoir
    me voilà de retour après quelques jours bien occupés et surtout la nuit
    il m'est arrivé de voir des salamandres, c'est assez spécial et très jolie surtout ses couleurs, je ne savais pas grand chose d'elle et avec ton reportage, j'en ai appris beaucoup
    bonne soirée
    doque
    18
    Vendredi 22 Février 2008 à 23:25
    sonja
    Un jaune vif sur un manteau noir... elles sont bien joliement vêtues.
    Vue de prêt elle impressionne. On dirait du plastique...
    Je ne voyais pas ses doigts ainsi. Les détails de l'approche photographique rendent les choses bien plus nettes et font ressortir les particularités qui peuvent nous échapper.
    Que voilà une magnifique photo.
    Et une page d'histoire pour complèter l'article.
    J'aime
    Bisous pleins ma très chère Monique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :