• Aujourd'hui, dernier article sur le « Vieux Crépy ».

    L'ancien Hôtel du Lion est une maison à pignon sur rue qui date de la fin du XIVè siècle. Il a longtemps appartenu aux membres de la famille des RANGUEUILS qui, de 1500 à 1679, se succédèrent dans la charge de « Lieutenant Général du Valois ». Cette maison doit sans doute son nom à la famille de LYON dont on trouve la trace à Crépy en 1426.

    Le pignon à redents est d'une facture plus récente, qui rappelle le style flamand. On peut voir quelques traces d'arcades ogivales au premier étage.

    image hébergée par photomaniak.com 

     

    La porte d'entrée a des ferrures du XVIè siècle.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Au hasard d'une rue, une sainte Vierge dans une petite niche creusée dans la façade.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Sur le pignon d'une maison, une Vierge à l'Enfant fort colorée attire les regards.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    image hébergée par photomaniak.com
    Au 13 rue Cardin, un Hôtel particulier, splendide demeure construite en 1649 devint en 1845 la propriété de religieuses de Saint Joseph de Cluny qui y installèrent une maison d'éducation pour jeunes filles qui ferma en 1856.

    Le portail d'entrée date du XVIè siècle et porte aux extrémités les monogrammes de DIANE DE POITIERS et MARGUERITE DE VALOIS.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    D'autres articles d'un style différent vont agrémenter le week-end.

    Je vous souhaite un bon vendredi !

    Partager via Gmail

    32 commentaires
  • Nous sommes à nouveau dans la belle ville de Crépy-en-Valois.

    Toujours sur la place Gambetta , on peut remarquer la « Maison des quatre saisons ».

    image hébergée par photomaniak.com

     

    C'est une maison de XVIIIè siècle couronnée d'un fronton triangulaire avec au centre un écu portant des initiales et entouré de palmes.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Le rez-de-chaussée est agrémenté de décors. Ce sont des mascarons représentant les quatre saisons. Je les ai pris en photos de gauche à droite : automne, printemps, été, hiver.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Plus loin, dans la rue Jeanne d'Arc, l'ancienne « Pharmacie Centrale du Valois » est richement décorée de petites sculptures.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    A la fois au-dessus de la vitrine et sur les côtés.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Même au-dessus des fenêtres.

    image hébergée par photomaniak.com

     

    image hébergée par photomaniak.com
    Dernier article sur le Vieux Crépy demain si ça vous dit de me suivre encore. L'Hôtel du Lion et architectures de rues.

    Bonne journée à Vous !

    Partager via Gmail

    31 commentaires
  • Toutes en Aveyron. Les deux premières à St Geniez d'Olt, la troisième à Ste Eulalie d'Olt puis à Millau.

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     image hébergée par photomaniak.com

     

     

     

     

     

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.  Merci pour le vote !
    Partager via Gmail

    33 commentaires
  • En ce 23 juin dernier, lors de mon escapade à Paris avec mon amie Odile, passage sur le parvis de Notre-Dame.

    image hébergée par photomaniak.com 

    Trop de monde, une queue interminable pour entrer, alors clichés extérieurs, natamment ces quatre statues modernes qui s'élèvent de chaque côté des portails d'entrée.

    Après recherches, je crois que ce sont les représentations de St Etienne, l'Eglise, la Synagogue et St Denis. Si j'ai fait des erreurs, me le signaler !

    image hébergée par photomaniak.com

     

     

    image hébergée par photomaniak.com

     

     

    image hébergée par photomaniak.com

     

     

    image hébergée par photomaniak.com

     

    Bonne soirée à tous !

     

     

      www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.Merci pour votre vote !
    Partager via Gmail

    17 commentaires
  •   

    "Tout comme la poésie, la sculpture ou la peinture, la vie a ses chefs-d'oeuvre précieux."

    (Oscar Wilde  Extrait de Le Portrait de Dorian Gray )

     

    "La sculpture, comme tous les arts, est une voie royale pour connaître le monde et en percer les secrets."

    (Olivier Delahaye    Extrait de Le Ventre lisse)

     

    Ces sculptures ont attiré mon attention au Père Lachaise. Mais bien d'autres sont dignes d'être mises à l'honneur par leur beauté et le talent de leurs auteurs. Je pense que Muad D'ib avec son "Musée à ciel ouvert" doit y être sensible ainsi que Jacqueline ou Bandolera qui mettent, si souvent et avec talent, la sculpture à l'honneur.

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    J'espère que vous avez aimé me suivre à travers ce choix ! Je vous souhaite à tous une bonne journée !


    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.    Merci pour votre vote en cliquant ci-contre !
    Partager via Gmail

    30 commentaires
  • Photos prises à Villefranche-de-Rouergue,

    mais, désolée, je n'en sais pas plus sur ces fontaines et sculptures érigées.
    Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir cherché sur Internet.

    Un petit coucou à MUAD D'IB et à son Musée à ciel ouvert
    (son site si intéressant ICI)

    Je repose ma question: "En buste ou en pied ?"



    J'en connais pour qui le choix est vite fait !!!!

    De jolies trouvailles parfois sur mon site, n'est-ce pas ! Alors, votez pour lui !

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
    Partager via Gmail

    39 commentaires
  • Petit coucou à MUAD que vous pouvez retrouver dans son "MUSEE A CIEL OUVERT" !

    Le « Pouce » de César Baldaccini (1921-1998), plus connu sous le nom de César, est présenté  dans le quartier de Paris La Défense. C'est une sculpture de bronze de 12m de haut.

     

    Elle fut réalisée en 1965 pour une exposition à la Galerie Claude Bernard sur le thème de la main. Le propre pouce de César fut agrandi au pantographe (instrument qui reproduit des dessins en les agrandissant) et le moulage s'est fait en résine synthétique. Plusieurs fontes métalliques suivirent. On peut maintenant voir son œuvre copiée et montrée dans différents endroits du monde comme dans le hall d'entrée d'Acropolis du Palais des Congrès de Nice.

     

    César est célèbre pour l'utilisation de matériaux de récupération. C'est avec le fer ou plutôt la ferraille (genre tubes, boulons, vis) qu'il va souder et créer de nombreuses sculptures. Il réalisera plusieurs compressions de voitures qu'il réduira à l'état de galette tout en s'essayant aussi avec du papier, du tissu ou même des bijoux en or ! Et oui, ceux-ci seront compressés en cubes et portés en pendentifs.

     

    Homme à la fois simple et complexe, au franc-parler méridional, il cultive son image d'éternel artisan, de soudeur, et surtout de grand créateur.


    Il partagea les dix dernières années de sa vie avec Stéphanie Busuttil, qui gère aujourd'hui son oeuvre et est détentrice de son droit moral.


    Les œuvres de César sont collectionnées par les musées (Centre Pompidou, Tate Gallery, MOMA etc... et les particuliers du monde entier.

     Dans sa simplicité, il avouera :

    « Je n'ai pas d'imagination. Elle ne me vient qu'avec le toucher et les yeux. Sans ces deux éléments, le cerveau ne fonctionne pas. » (César)

     

    Partager via Gmail

    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique