• Soirée astronomie

    De beaux instruments
    L’Association « LIRE A BRUMETZ » dont je suis la présidente (pas très modeste la Alrisha !) a organisé, samedi 22 septembre dernier, une soirée destinée à l’observation céleste.
    Dès 20h30 dans la cour de l’école, les amateurs se sont rassemblés, chaudement habillés pour certains (le fond de l’air était frais). MAIS, pas de lune devant les yeux ! Pourtant, elle était présente dans le ciel ; les astronomes amateurs du club de Trilport (77) chargés de nous expliquer le « pourquoi du pourquoi » nous l’affirmaient. Des nuages, des nuages et encore des nuages se profilaient à l’horizon. « Jour mal choisi par la présidente » m’a-t-on rétorqué. De l’humour ?
    En attendant des moments un peu plus dégagés, on s’est installé dans la salle d’évolution face à un diaporama très explicite et bien commenté par Guy Buhry. Qu’il en soit encore remercié ! Le soleil, la voie lactée, les constellations du zodiaque et leurs différentes formes, l’espace INFINI, le temps INFINI en millions voir milliards d’années ; de quoi alimenter les discussions. Chacun y allant de sa propre interrogation.
    Même les enfants, qui jouaient au foot à l’extérieur, se sont vite rassemblés et ont posé énormément de questions.
    « On peut y aller » s’exclame tout à coup un animateur. En effet, vers 23h, le ciel s’est dégagé et petits et grands ont pu « observer » chacun à leur tour, l’œil rivé à la lorgnette, les ombres ou cratères de la lune, les amas d’étoiles, les unes plus ternes, certaines autres très brillantes.
    Les lunettes astronomiques et autres téléscopes, qui avaient été détaillés quant à leurs caractéristiques et leurs différences en début de soirée, montaient alors toutes leurs capacités.
    Peu après minuit, je rentrais laissant la place aux véritables passionnés qui poursuivirent leur nuit assez tard.
    DSC-9296-rec.jpg

    Au début, on écoute les explications, mains dans les poches: le ciel est trop chargé en nuages.



    Quelques tentatives d'observation sans dérégler les instruments, donc en évitant de les toucher.

    DSC-9299-rec.jpg

    Les amateurs sont éparpillés un peu partout autour des appareils dans l'herbe du terrain de l'école.
    « Est-elle si lourde ?Ecureuil »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Octobre 2007 à 23:07
    la calmette
    RV le 26 oct si tu veux voir la plus grosse pleine lune de 2007
    2
    Jeudi 4 Octobre 2007 à 23:14
    agathe
    c'est passionnant , j'adore ( quand il fait beau ) regarder le ciel  la nuit , en plus avec des lunettes de ce style c'est extraordinaire 
    bravo madame la Présidente 
    bonne nuit
    3
    Vendredi 5 Octobre 2007 à 13:25
    IRIS
    et l rencontre c'était avec des martiens bien sur ???? car ils ont des ronds a la place des visages ! on connait poit celà sur notre planete ..trèves de plaisanteries celà doit etre intéressant bises/iris
    4
    Samedi 6 Octobre 2007 à 08:37
    sonja

    De tels instruments sont porteurs. Ca a du être une soirée très sympathique. J'aime l'espace la nuit. Il y a plein de magnifiques mouvements. Observer les constellations et les étoiles, c'est assez merveilleux. On peut même rêver...
    J'aurais bien aimé être là... je ne serais pas rentrée à minuit...
    Bises... bises... bises...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :