• Poursuivons en images ce spectacle toujours en compagnie d'Hélène, la cavalière, avec une chouette effraie comme compagne.

    Des fauconniers sont tout près pour alimenter les différents vols. Cette fois-ci, un autre cheval ravira les spectateurs.

     

    cavaliere-chouette-3885.jpg

     

    cavaliere-chouette-3887.jpg

    Et c'est un ballet de plusieurs chouettes effraie.

    cavaliere-chouette-3889.jpg

     

    cavaliere-chouette-3897.jpg

     

    cavaliere-chouette-3898.jpg

    Présentation du rapace

    cavaliere-chouette-3911.jpg

     

    Demain, belles connivences entre la cavalière, le cheval et le rapace ! Des tours qui demandent beaucoup de temps de préparation.

     

     

    angle-de-vue-3

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • La Société Hippogriffes s’est installée au printemps de cette année 2012 dans l’enceinte du château médiéval  à Château-Thierry. C’est à un tout nouveau spectacle auquel j’ai assisté. Celui-ci allie les chevaux et les rapaces d’où le nom de la compagnie tiré de cet animal mythique mi-aigle, mi-cheval.

     

    Dans une ambiance sonore douce et non agressive, Fabien Llorens, explique fort bien l’utilisation de ces animaux au cours des siècles. Cavaliers et fauconniers se succèdent en jolis costumes d’autrefois et c’est d’ailleurs en 1212 au moment des Croisades que commence le spectacle.

    presentateur-3868.jpg

    La Princesse Hélène évolue admirablement à cheval, notamment sur son fidèle Zéphyr, à robe noire, le seul qu'elle monte sans selle et sans bride presque comme une amazone. Vous la verrez ainsi dans mon troisième article. Mais, elle monte aussi d'autres chevaux Frisons, Lusitanien ou Andalous dans des exercices de haute école.  S’en suivent plusieurs prestations de chevaux que vous découvrirez dans mes prochains articles. Aujourd'hui, c'est sur un très beau cheval marron qu'elle débute ses évolutions.  

    cheval-cavaliere-3809.jpg

    Les fauconniers organisent des démonstrations de chasse et c’est les yeux ébahis que l’on se laisse emporter par les envols et surtout les vols des buses, hiboux, chouettes, aigles, caracaras et autres rapaces.Dans un article bientôt. N'hészitez pas à regarder tout le spectacle sur mes différents articles !

     

    J’y suis allée à la mi-mai. Une trentaine de personnes à mes côtés, encore installés sur des bancs à cette époque en attendant les gradins de verdure. La boutique d’objets souvenirs doit maintenant être ouverte. Bien sûr les volières et les écuries peuvent être visitées.

     

    Voici le lien pour plus de détails au sujet des horaires d’ouverture.  Hippogriffes.

     

    Soyez-en sûrs, si vous décidez d'y aller, ce sera une belle échappée dans les temps anciens où divertissement et documentation se mélangent sans perdre de vue la communion avec la nature sur cette belle esplanade du Vieux Château au milieu des grands arbres.

     

    Maintenant, place aux photos !

    Je vais vous les montrer en plusieurs articles successifs.

    Aujourd’hui, ce sera

    la cavalière et son cheval à longue crinière noire.

     

    cheval-cavaliere-3811.jpg

     

    cheval-cavaliere-3813.jpg

     

    cheval-cavaliere-3817.jpg

     

    cheval-cavaliere-3820.jpg

     

    cheval-cavaliere-3827.jpg

     

    Demain, elle sera accompagnée d’une chouette.

    Puis , …, à suivre donc !!!!

     

     angle-de-vue-3

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Revenons au Puy du Fou !!!

    Au pied de gradins circulaires, 3000 à 3500 spectateurs peuvent prendre part à un spectacle grandiose : celui des Vikings. Cette nouvelle attraction mise en place par le Puy du Fou en 2005 a depuis évolué; un nouveau drakkar surgit de l’eau, un clocher de guet en bois s’écroule et des toits de tours prennent feux.

    J’ai été impressionnée et skotchée sur place par la vivacité des évènements. Tout est fait pour mettre le spectateur au cœur de l’action ; les talentueux acteurs et figurants, les costumes d’une vérité cuisante, la machinerie qui transporte et explose en tous endroits.

    Le spectacle des Vikings invite à découvrir et à explorer une autre époque, l'an Mil. Chacun sur son gradin, assiste, impuissant, à un scénario dramatique. Aldéric et Cybèle s'apprêtent à célébrer leur mariage quand de féroces Vikings viennent troubler la cérémonie. Des combats acharnés et au corps à corps, des maîtres loups sortis du fin fond des forêts, des effets spéciaux, des boules de feu qui s'écrasent sur le village, …, vraiment une mise en scène qui ne laisse aucun répit ni aux acteurs ni aux spectateurs.

    A vrai dire, c’est le spectacle que j’ai préféré.

     

    Place aux clichés remis en ordre pour vous faire comprendre un peu cette histoire en terminant par de jolis clins d’œil en gros plans (pour vous mesdames !!!).

    Que le spectacle commence !!!!

     

     

















    J’espère que vous avez aimé !!!

     

    Bonne journée à vous tous !

      

     

    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Dans la cîté médiévale au PUY DU FOU, révolte des Chouans en Vendée (et non en Poitou comme  je l'avais précédemment écrit), merci IRIS.
    Quelques scènes de la reconstitution dans la pénombre d'une grotte.
    J'ai ciblé sur la vie des villageois avant les répressions sanglantes.





    Partager via Gmail

    19 commentaires
  • Pas facile de les photographier à la vitesse où ils allaient !
    De plus, venant de tous sens, il fallait en prendre un en particulier et le suivre en espérant qu'il reste dans le champ de vision, puis cliquer au bon moment.

    Alors, voilà quelques clichés ! C'est pas extraordinaire malgré ma concentration au milieu de ce BAL DES FANTÔMES tournoyant pendant de longues minutes.

    Déjà des patchworks d'ombres à contre jour dans le ciel.




    Parfois des trios de rapaces dans l'oeil de l'objectif !



    Puis, plus précis, quelques approches individuelles.






    Voilà, à part les trois compositions du début où j'ai découpé les oiseaux dans d'autres photos que j'ai prises, les autres clichés sont juste recadrés avec une action légère sur l'éclairage. J'ai photographié tous ces rapaces lors du spectacle au PUY DU FOU du 13 juillet dernier, spectacle dont je vous parlais hier.
    Je n'ai pas été avare de clichés dans cet article; j'aurais pu mettre les photos séparément plus tard, mais j'ai tenu à vous montrer le plus d'espèces différentes en un même article.
    Je prends plaisir à faire mes articles; j'espère que ce plaisir est partagé quand vous venez chez moi !


    Partager via Gmail

    20 commentaires
  • Au cœur des ruines d’un vieux château, de preux chevaliers, mais aussi valeureux fauconniers

     

    se présentent face aux belles châtelaines

     

    et usent de leurs fabuleux tours de fauconnerie pour les charmer.

     

    C’est ainsi que le spectateur pénètre petit à petit dans la magie du lieu. Des rapaces surgissent de partout et du colombier

     

    puis du souterrain

     

    et là, même un serpentaire issue des savanes africaines se met à sauter sur ses longues pattes à la vue d’un serpent. Une danse saccadée face aux spectateurs médusés.

     

    Les plus beaux rapaces sont lancés dans les airs par leur maître. Ceux-ci reviennent se poser sur le poignet de leur fauconnier et se restaurent au passage.

     

    D’une montgolfière, différentes espèces s’échappent au son d’une musique lugubre et trépidante. Les serres passent au-dessus des têtes, frôlent les cheveux et la foule pousse des cris. Les aigles, éperviers, milans, busards et autres vautours ou balbuzards se croisent en tous sens, se posent, battent des ailes.

     

    Les dresseurs se mêlent aux gens. Les oiseaux sont à portée d’objectifs et les APN crépitent. Je faisais partie prenante de ce bal des fantômes aux ailes noires.

     

    C’est là qu’on se rend compte de l’envergure impressionnante des rapaces.

     

    Des vautours énormes se perchent à l’arrière des spectateurs,

     

    même un drôle d’oiseau à double menton.

     

    Tandis qu’au loin, sur les ruines des tourelles, se posent quelques cigognes

     

    Une prestation à couper le souffle ! Une fauconnerie avec des oiseaux de toute beauté qui offrent des pas de danse pour un bal qui nous transporte, pendant un temps, à la fois dans le monde des frissons et de la beauté sauvage.

     

    N’hésitez pas à aller rendre visite à ces acteurs de haute voltige ! Fauconniers aux costumes somptueux comme rapaces sont des experts et présentent des prestations de très haute qualité !
    Au PUY DU FOU, ne ratez pas ce spectacle !


    Demain, si cela vous intéresse,
    des GROS PLANS sur ces magnifiques rapaces !

     

     

    Partager via Gmail

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique