• Tulipe, Femme, tu n'es plus !!!! (travail à quatre mains)

    Emotion en ouvrant l'une de mes fenêtres en ce matin du 4 mai. La belle tulipe de ces jours derniers commençait à s'alanguir.
    Corolle échancrée, deux de ses pétales s'alourdissaient vers le bas, prêts à se détacher.


    Sa robe pourpre bientôt déclose, ouvrait un coeur chaleureux de femme mûre.
    Beauté intime mise à jour sans complexe, car, bientôt, Tulipe, elle ne sera plus !



    J'ai tout de suite pensé à mon amie Lilounette, grande poétesse, pour transcrire l'émotion ressentie face aux derniers instants de cette fleur. C'est amicalement qu'elle a sorti sa plus belle prose poétique. Je vous la soumets ci-dessous. C'est superbe ! Encore merci à toi Lilounette !

     

    Femme tu n'es plus

     

    Le soleil comme un gentleman est un audacieux qui n'hésite pas à déshabiller la femme en la pénétrant au plus profond de son âme.

    Faut-il qu'elle ait vingt ans d'âge pour se laisser ainsi posséder d'un simple regard jusqu'au fond de son décolleté, extasiée par son charme. Le soleil étant son roi, son dieu.

    Ainsi son cœur laisse choir sa timidité , en dévoilant toute son intimité .Nul ne peut imaginer que si près il soit si éclatant de vie, de ces couleurs qui font fuir la morosité, si généreux même à se demander s'il n'en est pas trop bon.

     

    « Ah ! Que le temps vienne, où les cœurs s'éprennent « ( A.Raimbaud), les ruisseaux coulent comme le sang dans nos veines, où l'on y voit la jeunesse s'éteindre et insidieusement les douleurs se désaltérer de notre soif.

    On surprend nos peines aux rayons qui s'épuisent, l'arbre de notre vie retient nos griffes déjà comme un deuil, aux souffrances qui s'agrippent à un modeste souffle, à un ultime effort.

    Ainsi défilent nos images sur notre front tout ruisselant....douleurs, douleurs, tu nous emportes, criblée par tes maux et d'un geste unique, tu nous montres le temps comme un cri, une angoisse.

    Tout déjà s'est endormi comme une fatalité, sans indulgence aucune, sans pitié. On s'interroge :-« y a-t-il eu crime, honte qui justifie une telle sentence ?

    Notre raison d'être s'épuise  sans en connaître la raison, on lèvera les yeux  envers un soleil qui n'est plus, notre vie complètement dénudée ... Femme te voici à l'aube d'un autre temps, toi-même déshabillée de ta jeunesse.

     

    Lilounette



       
    « Le silence pour compagnonDe face, de profil, de l'arrière »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Mai 2009 à 00:54
    Andrée
    Belles photos, la poésie est très jolie , bravo Bonne nuit bisous Alrisha
    2
    Dimanche 17 Mai 2009 à 06:00
    Dany
    Bonjour Alrisha.
    Tes photos semblent sortir de mon écran, des merveilles!
    Quand à la poésir elle est vriment très belle.
    Merci de ces deux belles choses. bisous du dimanche
    Dany
    3
    Dimanche 17 Mai 2009 à 06:34
    jeanine_et_rene

    magnifique tulipe et très beau poème ! merci à vous deux ...nous vous souhaitons un bon dimanche ...grosses bises

    4
    Dimanche 17 Mai 2009 à 07:16
    Viviane
    Même si elle arrive à la fin de sa courte vie, elle est tout de même très belle.
    Le poème est une merveille.
    Bonne journée
    Bisous
    Viviane
    5
    Dimanche 17 Mai 2009 à 07:32
    FrancoiseduVar
    Joli texte et quelle fleur, magnifique

    bisous
    françoise
    6
    Dimanche 17 Mai 2009 à 08:01
    Alain
    Bonjour Alrisha
    Bel épanouissement de cette jolie fleur que tu accompagnes d'un joli texte !
    Bises et bon dimanche
    Alain
    7
    Dimanche 17 Mai 2009 à 08:03
    Je l'ai vu ce matin chez lilounette et je venais te féliciter pour tes photos. Bises
    8
    Dimanche 17 Mai 2009 à 08:35
    La tulipe ne meurt pas, elle s'éfface tout naturellement pour laisser la place à d'autres fleurs de saison.Mais comptez sur elle pour revenir prendre sa place l'an prochain.
    9
    Dimanche 17 Mai 2009 à 08:43

    les tulipes ne durent pas très longtemps surtout avec le temps qui varie très vite
    mais cela t' a permis de faire des photos magnifiques

    bon dimanche Monique
    je t'embrasse

    10
    Dimanche 17 Mai 2009 à 09:01
    bon choix pour l'auteur car très joli texte bien imagé.
    11
    Dimanche 17 Mai 2009 à 09:10
    Bruno
    Quelle belle idée d'associer ce joli texte à tes photos Alrisha. Excellent dimanche.
    12
    Dimanche 17 Mai 2009 à 09:42
    lilounette
    Merci à toi pour ces quatres mains  amicales comme tu le dis ..mais si tu pouvais corriger la faute que jai faite , et ainsi juste RIMBAUD, pauvre de lui, j'avais écorché son nom ( la fatigue, la fatigue ...)
    Bises et bonne journée , mais ici encore la pluie
    13
    Dimanche 17 Mai 2009 à 10:16
    iris
    un bel hommage pour une belle dame qui s'enfuit ,
    ici qui pleure aussi ---
    car c'est un dimanche très gris
    qui s'annonce ici ---

    voilà moi aussi j'ai fait mes rimes perso
    bisous d'iris
    14
    Dimanche 17 Mai 2009 à 11:13
    patriarch
    Largement ouvertes, et quelle belle demeure !!!

    Bises et bon dimanche.
    15
    Dimanche 17 Mai 2009 à 11:24
    sachot
    bonjour
    ce sont de belles phrases que nous met ce matin et ce poème de Lilounette est si bien dit, si bien fait
    tu ensoleiiles ce dimanche bien gris
    bon dimanche et bises
    doque
    16
    Dimanche 17 Mai 2009 à 13:41
    Santounette
    Elle est magnifique cette fleur et le texte rédigé par Lilounette aussi, je suis allée faire un tour sur son blog pour lui dire que c'est un très joli texte.
    Un petit clin d'oeil pour toi dans mon dernier article.
    Gros bisous
    17
    Dimanche 17 Mai 2009 à 13:59
    Oxygene
    Bonjour Alrisha ! j'avais lu rapidement le texte de Lilounette avant de passer à table et préférais le relire avant de mettre un com. Me revoilà. (J'ai vu qu'entre temps tu as fait quelques petites corrections... ;-) Quel suivi !)
    Le texte de Lilounette est très beau, comme elle sait si bien les écrire. Il est plein de souffrance aussi. Il ne faut pas oublier tes propres mots illustrant tes photos.
    Toutes deux avez très bien décrit, chacune à sa façon, la maturité qui amène à la fin de la fleur, de la femme aussi. Bravo les filles !!!
    Bises à vous deux ! 
    18
    Dimanche 17 Mai 2009 à 15:02
    belle photo et Lilounette fait toujours de beau texte, c'est un don que je n'ai pas.
    bonne soirée
    19
    Dimanche 17 Mai 2009 à 15:13
    Joli texte bien illustré!!!!
    bon dimanche en balade bises!
    20
    Dimanche 17 Mai 2009 à 16:41
    monique
    La fleur et le poème tout est bien, bravo à vous, gros bisous, Monique
    21
    Dimanche 17 Mai 2009 à 17:19

    J'ai validé ton inscription à la communauté des ânes ce matin et tu y apparais bien
    Tu ne vas recevoir une réponse mais la communauté est maintenant visible dans le menu déroulant sous ton article avant publication...tu le vois?

    22
    Dimanche 17 Mai 2009 à 19:42
    Sergio
    Joli coeur de tulipe...
    23
    Dimanche 17 Mai 2009 à 20:04
    bernard
    Une belle association, bravo. A+
    24
    Dimanche 17 Mai 2009 à 22:36
    Vraiment très beau... on reste suspendus à vos images. Quelle belle alliance!
    25
    Dimanche 17 Mai 2009 à 23:52
    Alrisha
    Oui Kri, ça y est! J'ai vu l'avatar de ta communauté dans ma liste sur mon blog. Merci !
    26
    Lundi 18 Mai 2009 à 00:29
    Alrisha
    Merci pour ce bravo du travail en commun!
    Je manquais de mots pour traduire ce que j'ai ressenti; je ne suis pas une poétesse comme Lilounette et toi!
    Gros bisous! Je te souhaite une bonne nuit!
    27
    Lundi 18 Mai 2009 à 00:36
    Oxygene
    Je découvre ta réponse Alrisha et je ne peux m'empêcher de te répondre tout de suite avant d'aller me coucher.(je me lève tôt demain pour accompagner une amie avec ses élèves en classe verte. J'ai perdu l'habitude d'entendre le réveil sonner de bonne heure...Aïe !)
    Tu es trop gentille avec moi. je ne suis une poétesse tu sais. Le qualificatif est bon pour Lilounette, mais pas pour moi qui m'amuse seulement à jouer avec les mots sans chercher un travail abouti. J'ai besoin de plaisir et pas de contraintes.
    Quant à toi, j'ai trouvé (et je ne te passe pas de pommade) que ce que tu as écrit au sujet de cette tulipe est très beau.
    Tu as la poésie du coeur Alrisha. C'est la plus riche !
    Bisous ! 
    28
    Lundi 18 Mai 2009 à 07:51
    esperance
    tres bel hommage à ton amie   associé à cette fleur

    bisous et bonne semaine
    29
    Lundi 18 Mai 2009 à 12:56
    jean-pierre
    bonjour . quelle dextérité pour manier notre belle langue . bravo pour ce magnifique texte .  gros bisous . jean-pierre
    30
    Lundi 1er Juin 2009 à 15:02
    sonja
    De jolis mots tout dentelés de vers et de prose. Cela colle bien à ta magnifique fleur. Regarde elle en rougit d'aise...
    Bravo à ton amie poéte qui a su si bien te prêter sa plume !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :