• Tragédie'Aisne: 1er Festival à La Ferté-Milon, ville de Jean Racine

    Toute première édition de ce Festival coproduit par la Compagnie de l'Arcade et la ville de La Ferté-Milon  (mon canton) dans le Sud de l'Aisne avec le soutien de l'EPCC « Spectacle vivant en Picardie ». Cette Compagnie, créée en 1993 est implantée en Picardie depuis 2001 et reçoit le soutien de la DRAC et du Conseil Régional de Picardie, du Conseil Général de l'Aisne et du Rectorat d'Amiens.

     

    Michèle Fuselier, Conseillère Régionale de Picardie, lors du pot d'inauguration dans le domaine de l'Île aux Peintres (Ecole de peinture), s'est réjouie de cette première édition sur ce territoire Sud Axonais, grande terre d'écrivains (Jean Racine, Jean de  La Fontaine, Paul Claudel, Alexandre Dumas). Elle a souhaité longue vie à ce bébé afin qu'il amène la tragédie vers un public de plus en plus large.

     

    Marc Sausset,  conseiller municipal en charge de la culture, initiateur de cette manifestation,  projette un partenariat plus important l'an prochain. C'est un pari qu'il veut prendre avec la ville, les habitants et le département.

    Allant dans la même direction, la comédienne Agnès Renaud souhaiterait que ce festival ait lieu plutôt en septembre tous les ans, période moins chargée que fin juin et l'étendre sur trois jours. Il pourrait ainsi avoir une tournure plus festive et plus conviviale et toucher un plus large public. Pour clore cette prise de parole, et avant de prier les invités à prendre le pot de l'amitié,  elle a adressé un grand merci aux commerçants pour leur accueil ainsi qu'au personnel technique de la Mairie pour leur aide.

     

    Au cours de ces deux jours, les spectateurs ont été conviés à un voyage au cœur de la tragédie antique, classique et contemporaine. Au programme, des 27 et 28 juin 2009, déambulation « Par mots et par Vaux »  du château Louis d'Orléans jusque dans les ruelles moyenâgeuses de la ville, film « Gladiator » dans la salle de cinéma, visite guidée du Musée Racine, concert classique en quatuor « Les sept dernières paroles du Christ en croix » à l'église Notre-Dame, lectures « Tragiques d'hier et d'aujourd'hui » sur les bords du canal de l'Ourcq et spectacle sur le parvis du château « reines perdues » et aussi un stage de pratique théâtrale. Découvrir les textes de notre célèbre tragédien tout en profitant du riche patrimoine de Milon est une belle manière d'animer la bourgade !

     

    Ayant sur mon agenda un programme chargé de manifestations auxquelles je voulais assister au cours de ces quatre jours de fin juin, je n'ai pu être présente à toute la programmation de ce festival.

    En première partie, je vais vous « emmener », « Par Mots et par Vaux » suivre les pas d'Agnès Renaud (metteur en scène) qui sera notre guide. Partant du château, arrêt à des points stratégiques à l'écoute de poèmes ou correspondances diverses de Jean Racine ainsi que des textes de Paul Fort sur Milon.

     

    Nous voilà face au château du Duc d'Orléans datant du XIVè siècle.

     

    Puis, passage par la porte de Bourneville et cheminement sur les pavés dans les ruelles pentues en direction de l'église Notre-Dame. Regardez bien ! Au centre de la photo, Agnès et ses chevaliers servants ! L'un lui tient une ombrelle et l'autre le bras de peur de glisser et de casser ses talons !!! Sa gentillesse et son humour nous ont accompagnés tout au long de la déambulation.

     

    Petit arrêt pour la lecture d'une lettre de Racine à sa sœur.

     




    En passant devant le porche de l'église, Petit Jean se plaint de son sort.

     

    Puis une halte est faite au pied de la statue de Jean Racine enfant. Les acteurs se mettent dans la peau des habitants de l'époque qui ont beaucoup polémiqué autour de cette statue.

     

    Descente vers la MJC, maison familiale de Jean Racine où une comédienne joue le rôle de Marie Rivière, la sœur de Racine, à la fenêtre tandis qu'une servante en plein travail s'affaire  sur une autre fenêtre.

     

    Un autre détour pour se diriger vers une autre maison attribuée à la famille de Racine pour  la visite du Musée que je vous montrerai une autre fois.

     

     En deuxième partie de mon article, pour clore ce festival, voici le spectacle « Reines perdues » mis en scène par Vincent Dussart et composé d'extraits d'Iphigénie, Mithridate, Andromaque, Britannicus et Phèdre de Jean Racine. Les héroïnes de racine sur le thème de l'exil.

     

    Installés face au château, les actrices, Virginie Deville, Agnès Renaud, Anne de Rocquigny et Sophie Torresi, devant un large public, ont interprété magistralement les grandes héroïnes raciniennes sur le thème de l'exil. Déroulement en trois temps : dépendance (Iphigénie, Agrippine, Andromaque), abandon (Phèdre, Monime) et trahison (Phèdre, Hermione).

     

    Quelques séquences en plans plus ou moins larges.

     

    Personnellement je dirais un grand merci à Mathilde Buisson chargée des relations publiques, pour son formidable accueil, me laissant tout loisir de prendre des photos et de publier un article de cet évènement sur mon blog !

     

    Que dire des actrices, Agnès Renaud, Virginie Deville, Anne de Rocquigny, Sophie, Torresi et de l'acteur Vincent Dussart !!! Qu'ils ont été extraordinaires de réalisme, qu'ils ont su me faire vibrer au plus profond de moi. J'ai passé des moments super extras loin de la routine de la vie quotidienne ! Encore un grand merci à eux ! Le public d'ailleurs ne s'y est pas trompé ; la chaleur des applaudissements faisaient office de belle récompense !

     

    Aux Milonais et aux gens du canton à s'approprier ce spectacle ! Car, comme l'a dit Vincent Dussart, « il peut être un levier pour le développement touristique du territoire ».  

     Site de la Compagnie de l'Arcade: cliquer ICI

    Un petit rappel: les photos sont cliquables pour les voir en plus grand et pouvoir les enregistrer sur votre ordi.

    Si vous voulez bien me suivre, demain, je vous propose des GROS PLANS des actrices en pleine représentation !!!! Ce sera une série remarquable !

     

                                                                                                                                               

                                              
    « Longpont (02): façade de l'Abbaye et porte fortifiéeTragédie'Aisne: La Ferté-Milon, GROS PLANS sur les acteurs »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 00:23
    Andree
    Quelle initiative fantastique , c'est absolument merveilleux , et le cadre est magnifique , merci Alrisha de le partager , gros bisous , bonne nuit  Andrée
    2
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 05:29
    FrancoiseduVar
    Belle journée et soirée tu as du passer, une belle reconstitutuion, belle organisation de la municipalité.... un grand bravo

    bisous
    françoise
    3
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 06:12
    françoise
    L'affiche est superbe, l'endroit aussi
    bises
    françoise
    4
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 06:15
    nadia-vraie
    C,est tout un travail cet article Alrisha,je comprends que tu as peu de temps,te couches-tu??? Tu es une vraie journaliste.C,est une belle initiative de leur part.
    Bonne journée et amicalement.
    5
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 07:05
    Dany
    Coucou|||
    Tu viens de faire un grand bel article, qui as du te prendre beaucoup de temps, alors merci aussi bine pour les expliations, que pour ces très belles photo. je te dis à demain alors. bidoud
    Dany 
    6
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 07:09
    patriarch
    Une très belle initiative. Cette semaine, dans le parc,derrière chez nous, ils donnent sur un Ecran géant, la Traviata, transmise en direct de l'opéra de Lyon.

    C'est un quartier avec 80% d'émigrés. Je trouve ça très bien aussi !!


    Bises.
    7
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 07:19
    jeanine_et_rene

    tous nos compliments pour ce superbe article, photos, compositions, plein de détails sur ce festival... superbe ! tu as fait un travail extraordinaire, bonne journée chere Monique et grosses bises ... on attend la suite !

    8
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 07:27
    Un reportage très complet sur ce festival. J'aime les spectacles vivants et dans ce cadre c'est somptueux. Ce que j'aime dans ce genre de spectacle , leur côté surréaliste... Est on au 21 ème siècle ou plusieurs siècles en arrière , on arrive parfois à en douter. Bises
    9
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 07:31
    Bruno
    Un article bien complet qui donne vraiment envie d'assister à ce genre de spectacle. Au passage j'adore l'affiche de cette manifestation. Bon jeudi Alrisha.
    10
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 08:46
    11
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 09:06
    biker06
    hum !! bien jolies toutes les représentantes du festival .
    bisous
    pat
    12
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 09:44
    J'espère que ces deux journées ont reçu tout le succès qu'elles méritent ! Visiblement c'était très bien organisé ! Bisous Alrisha bonne journée
    13
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 13:34
    Quichottine
    Bravo et merci pour ce reportage... Tu nous fais vivre, presque en direct ces événements auxquels nous ne pouvons pas assister.

    Bonne fin de semaine, Alrisha. Bisous.
    14
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 14:38
    Oxygene
    La préparation d'un tel festival demande un travail énorme et d'après ce que tu dis, organisateurs et participants ont vraiment joué leurs rôles respectifs à merveille. Je trouve que le reporter photographe a également beaucoup de mérite. Si tu rencontres cette journaliste-née, transmets-lui mes félicitations et mon amitié et embrasse-la très fort pour moi !
    15
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 19:40
    encore un beau reportage, et j'ai trouvé amusantes les crinolines sur les jupes courtes ;))
    bonne soirée
    16
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 23:19
    iris
    je ne connaissais pas cette ville , ce chateua est particulierement beau en l'état , très pure architecture c'est rare !
    ce n'ets pas mon genre de spectacle vivant  préféré , mais celà devait être effectivement intéressant
    bisous d'iris
    17
    Vendredi 3 Juillet 2009 à 04:24
    sonja
    C'était vraiment sympa de te laisser parcourir l'événement en photos. Tu as pu ainsi offrir à tes visiteurs une visite guidée et les coins merveilleux du site. L'ile aux peintres mérite bien une pause...
    18
    Samedi 4 Juillet 2009 à 22:45
    Joli cadre pour ces spectacles!!!
    bonnes vacances bises!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :