• Eh oui, c'est aujourd'hui les deux ans de ce blog !

    Tout doucement au début, avec une photo par article car, mon objectif était  avant tout de  faire passer ma passion de la photographie à travers ce que voyaient LES YEUX DE MA VIE. J'y voyais là un moment de partage avec des blogueurs. Faune, flore, macros, paysages, clichés de voyages, ....

    Puis, très vite, j'ai ressenti le besoin de faire connaître ma région à travers des reportages sur les différentes animations du coin ou sur des sites historiques ou remarquables du coin.

     

    Dernièrement, le 30 avril 2009 exactement , la rédaction de l'Agence de Château-Thierry du quotidien régional L'UNION m'a réservé une place dans ses colonnes dans sa rubrique « CARNET DU NET ». Noté avec 3 arobases, site à ne pas manquer selon eux, me voilà boostée auprès des lecteurs. Encore merci à eux de m'avoir fait connaître notamment à Frédérique Pétré !

    Ci-dessous la coupure de journal

     

    En allant sur leur site « L'UNION-PRESSE » (voir le lien dans ma colonne de gauche) j'ai pu faire un copier-coller de leur annonce. Je vous la transmets ci-dessous. J'aurais pu toutefois agrandir la coupure de journal mais trop floue.

     

    Le c@rnet du net
    L'Aisne, Monique l'aime !

     

    Le c@rnet du net, c'est chaque jeudi la séance de surf sur la toile sud-axonaise, de blogs en sites web. Voici nos coups de cœur ou nos déceptions. Suivez l'@ !

    Chaque jeudi, l'union surfe sur le web et note le Net du sud de l'Aisne en délivrant une arobase (à voir à la rigueur), deux arobases (à découvrir) ou trois arobases (à ne pas manquer). Pas d'arobase, à éviter...
    Le blog de Monique
    @@@Monique Guay, quinquagénaire à la retraite, de Brumetz a créé son blog en juin 2007. Elle y met en ligne, selon ses escapades, les photos qu'elle prend.
    « C'est tout ce que les yeux de ma vie voient dans le sud de l'Aisne », annonce-t-elle joliment. On y découvre des clichés sur des insectes, des fleurs, des chevaux, ou des fêtes comme celle du Muguet à Fère-en-Tardenois ou la foire aux Pommes à Neuilly-Saint-Front. Monique, qui fait partie de l'association Grand angle de Villers-Cotterêts, exposera d'ailleurs ses clichés au syndicat d'initiative de Neuilly-Saint-Front du 9 au 22 mai.
    http://www.alrishalesyeuxdemavie.com/

     



    Tout ceci pour vous dire que mon site  a traversé les mois avec des hauts et des bas, des moments de fatigue de ma part, mais vos passages réguliers, votre intérêt allant grandissant, ce fut pour moi une grande source d'encouragement à continuer. Dans mes articles, j'y mets beaucoup de moi-même en essayant de les rendre le plus parfait possible, toujours (à part quelques exceptions) à base de mes photos en collant au plus près de la réalité lors de mes reportages de manière à rester le plus objectif possible et dans le respect de l'autre.

     

    Pour beaucoup d'entre vous, l'envie de revenir voir mon blog s'est affirmé au cours du temps et j'ai, aujourd'hui, de très fidèles lecteurs que je remercie au passage (47 inscrits à ma Newsletter). J'espère que d'autres vont venir s'ajouter à ceux qui viennent de s'inscrire récemment.

    C'est surtout l'amitié avec certains ou certaines d'entre vous qui me touche le plus. Les petits coms humoristiques avec des mots sympas me vont droit au cœur. Tout cela suivi de mails plus privés qui font que l'amitié du Net n'est pas un vain mot. J'ai déjà rencontré en VRAI, trois blogueuses : SONIA de Roanne venue chez moi, IRIS de Vendôme venue chez moi également et NADIA VRAIE du Québec que j'ai rencontrée en mai à Reims (elle finit actuellement son périple de plus de 6 semaines en France). Et je compte bien en rencontrer d'autres à l'occasion !

     

    Au fil du temps, avec mes voyages virtuels sur vos blogs, et la confiance réciproque qui s'est installée, me voilà aujourd'hui, avec cet article, à mon 1000è post. Quelques chiffres pour ceux et celles que ça intéresse : ces derniers temps, je tourne avec une moyenne de 220 visiteurs uniques par jour (pic à 268), une moyenne de 420 pages vues par jour (pic à 645). C'était beaucoup plus en 2008 avec l'autre manière de calculer d'OB.  Depuis l'ouverture de mon blog, 142 340 visites totales (6 807 v.u. en mai) et un total de 417 963 pages vues (13 440 en mai). E le nombre total de coms à ce jour est de 21 055.

    Inutile de vous cacher que j'en suis très contente. C'est peut-être de l'auto-satisfaction mal placée, diront certains. Mais, si j'écris et photographie, c'est pour être lue et avoir des retours de commentaires, tout en créant de chaleureuses relations avec les lecteurs, sinon, je ne vois pas pourquoi ce blog continuerait d'exister.

    Moi qui suis très réservée de nature, j'ai sans doute trouvé là, par l'intermédiaire du Net, une manière d'exprimer mes idées, mon ressenti, ce que j'ai du mal à faire de vive voix.

     

    Espérant de pas vous avoir trop lassé avec ma « p'tite » bafouille, je vous souhaite une bonne fin de journée ! Bises à tous et toutes et à bientôt !

     UN GRAND MERCI A TOUS MES LECTEURS!

     

    Partager via Gmail

    71 commentaires
  • Voilà que je viens d'être taguée !

    C'est par Laety87, une jeune blogueuse, mère de famille, habitant le Limousin. Vie de famille, vie associative, balades, ... Allez découvrir son site plein de naturel !

     

    C'est le TAG du MAQUILLAGE.

    Oups, je ne sais pourquoi je me lance dans cette aventure ! C'est loin d'être une priorité chez moi !

     

    Un fond de teint :

    Je n'en mets pratiquement jamais. Je préfère le naturel de la peau. J'ai l'impression de faire « poule » et ça, je n'aime pas. Sinon, une couleur très légère de chez Yves Rocher sous forme de poudre : n° 1 beige naturel.

     

    Un mascara :

    J'ai de très petits cils pratiquement invisibles car très clairs et pas faciles à maquiller. Par contre, là, j'envie les longs cils de certaines femmes. J'utilise le mascara de plus en plus ayant des yeux petits sans paupières apparentes, le noir me donne plus de vigueur dans le regard. C'est « ARCHITECTE » de chez L'Oréal.

     

    Une crème de jour :

    Oui et depuis toujours. Maintenant une anti-rides de chez  Diadermine ou L'Oréal.

     

    Une marque de produits de beauté :

    L'Oréal ou Yves Rocher et Kérastase en shampooing.

     

    Mon parfum :

    Là, j'en ai plusieurs car je les choisis selon mon humeur et la sortie que je fais. Le plus courant est « Comme une évidence » de chez Yves Rocher et parfois « Rose absolue ».

    Sinon, j'aime beaucoup les parfums d'Isabel Derroisné comme « Âme Toscane », « Andalucia » et « Mei Li ». Il m'est arrivé de mettre du Chanel n°5.

     

    Mon magazine fétiche :

    Aucun. Je ne les lis que dans les salles d'attente.

     

    Tu pars sur une île déserte et tu emportes quoi (3 produits maximum sans protection solaire, ni rasoir) :

    Une lotion tonique pour nettoyer et rafraîchir le visage et un shampooing.

     

    La femme que tu admires :

    Josiane Balasko parce qu'elle évolue, parle et réagit de manière naturelle. Elle paraît ne pas avoir de complexes alors que moi, j'en ai plein.

     

    La femme dont tu envies le look :

    Liane Foly ou Françoise Hardy.  J'aime le style de femmes au look androgyne.

    Sinon, Sophie Marceau ou Isabelle Adjani qui ont une élégance naturelle et sans artifice.

     

    Je me damnerais pour :

    Perdre des kilos tout en ne faisant aucun effort pour manger équilibré. J'aimerais pouvoir savourer tout ce dont j'ai envie et ne pas grossir pour autant.

     

    Que signifie pour toi la féminité :

    La tendresse, la sensualité, la générosité, l'affirmation de soi, la volonté et surtout une grande sensibilité. Et, j'allais oublier, le respect de soi.

     

    Maintenant, être femme pour toi :

    Etre à l'écoute de l'autre sans pour autant plier à ses revendications ; savoir s'affirmer et même savoir installer une certaine indépendance, à la fois dans le travail et dans la vie quotidienne. Partage du plaisir avec l'être cher. Etre femme, c'est aussi être mère attentive et protectrice. Un mélange de masculin et de féminin car, pour moi, il est hors de question de parader ou d'être dans l'ombre du mari ou du compagnon. Il ne faudrait surtout pas que je corresponde à la célèbre formule : « Sois belle et tais-toi ! ». Heureusement, ce n'est pas du tout le cas pour moi et c'est très bien ainsi. Donc, de ce côté-là, tout va bien dans le meilleur des mondes.

     

    Maintenant, choisir à mon tour des personnes qui aimeraient peut-être se faire connaître plus dans ce domaine très féminin. Pas facile !

     

    Je penserais à :

    -Lilounette et sa sensibilité poétique « Au fil des Jours »

    -Eglantine et son « Quai des Rimes »

    -Oxygène avec ses chroniques et sa prose si sympathique

    -Andrée (Erato) et sa sensibilité photographique

     

    Je m'arrêterais là de peur de nommer certaines qui n'auraient aucune envie de continuer ce tag. De plus, je sais qu'il y a déjà plusieurs d'entre vous qui y ont répondu.

     


    Gros bisous à vous tous et bonne fin de journée !
    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • C'était le 21 juillet 1969 ; j'avais 19 ans. Tous les médias en parlaient et la télé allait retransmettre l'évènement en direct. J'étais en pleine effervescence. Nous n'étions plus en période scolaire et je pourrais donc rester devant le petit écran tout à ma guise.

     

    Je veux parler de la mission spéciale américaine qui consistait à envoyer des hommes dans l'espace à l'intérieur d'une fusée et à la faire se poser sur le sol lunaire afin qu'un « terrestre » puisse y poser le pied et même y avancer un peu.

     

    Le « premier pas sur la lune » !!!! Moi qui rêvais d'elle en la regardant la nuit, qui la trouvait jolie mais si lointaine comme quelque chose d'inaccessible, d'envoûtant et d'un symbole de l'espace infini ! D'un seul coup, elle allait devenir si proche grâce aux technologies humaines ; il fallait que je voie de mes propres yeux et en direct ce moment exceptionnel.

     

    Restée seule dans la cuisine, mes parents étaient allés se coucher, il n'y avait que la lumière de la télé pour me sentir moins seule. Après avoir suivi tous les derniers moments commentés par les ingénieurs, à 3h56, l'astronaute Neil Armstrong  met le pied sur le sol lunaire et se met à parler. Je saurai par la suite qu'il a dit : « Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité. » Ensuite, il a même avancé un peu. Je n'en revenais pas. Ce moment m'est resté gravé dans la mémoire.

     

    Je n'effacerai jamais cette image de la tête.

     

    Depuis, beaucoup d'études ont été faites sur ce sol, ce qui a sans doute permis de connaître mieux notre terre et le système dans lequel nous vivons. Petit à petit, la course à l'espace a pris des directions autres et le côté spectaculaire n'a plus, actuellement,  l'ampleur qu'il pouvait avoir à l'époque sur le commun des mortels.

     

    Partager via Gmail

    25 commentaires
  • Je me dévoile très gentiment en quelques lignes, juste un petit moment de décontraction. J'avais envie de décompresser.

    1.) Si j'étais un ANIMAL, je serais un OISEAU, sans doute une alouette (qui niche au sol dans les champs et chante en plein vol), pour me faufiler dans les airs à travers les nuages et regarder la beauté des paysages.

    2.) Si j'étais une COULEUR, je serais le MAUVE, couleur toute en douceur et pleine de délicatesse.

    3.) Si j'étais une SAISON, je serais le PRINTEMPS, début du renouveau des plantes dans la nature et période de mise-bas donc de progéniture nouvelle pour les animaux.

    4.) Si j'étais une QUALITE, je serais le RESPECT; le respect des personnes, de la nature, de l'environnement, qualité indissociable de la TOLERANCE.

    5.) Si j'étais un DEFAUT, je serais l'INDECISION dûe à l'angoisse de faire le mauvais choix.

    6.) Si j'étais une CHANSON, je serais "FIO MARAVILHA" du chanteur brésilien Jorge Ben, mais dans une adaptation française de Boris Bergman et chantée par Nicoletta. Des bidonvilles peuvent sortir de belles musiques et de jolies sambas. Toutefois, j'y associerais "ELLA, ELLE L'A" chantée par France Gall en hommage à Ella Fitzgerald et qui, elle aussi, associe la musique à une origine de pauvreté et, d'où finalement, sortent des airs empreints d'amour et de joie intérieure sublimes.

    7.) Si j'étais un ADJECTIF, je serais EMOTIVE; synonyme de trop d'implication personnelle dans mes démarches.

    8.) Si j'étais un SENTIMENT, je serais l'AMITIE; celle qui allie conseils, affection, honnêteté et fidélité.

    9.) Si j'étais une BOISSON, je serais le GINI, boisson à boire très fraîche, qui pétille et contient du citron vert. "La plus chaude des boisssons fraîches".

    10.) Si j'étais un FROMAGE, je serais un CHAOURCE bien crémeux. Un fromage riche en matière grasse (il ne faudrait pas), mais qui fond légèrement dans la bouche et coule comme un délice dans la gorge.


    ..... Un "si j'étais", une proposition bien personnelle dans votre commentaire, ce serait génial et très INTER-ACTIF !!! Un petit truc personnel pris au choix dans cette liste juste pour vous connaître un peu plus, ce serait très sympa!!
     

    Passez un bon dimanche ! 

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  •   Pour la première fois depuis l'ouverture de mon blog le 10 juin 2007, je remonte un article.
    C'est un de mes premiers "grand" billet. Il date du lundi 30juillet 2007. Comme c'était l'année du "cochon" et que j'ai un petit faible pour cet animal, j'en avais profité pour placer plusieurs de mes clichés.
    Beaucoup d'entre vous ne l'ont sûrement pas encore lu. Je vous le propose à nouveau. A l'époque, il n'avait eu que deux commentaires. 
    Le cochon
     
    L’apparition de cet animal date du début de l’ère tertiaire en Asie Mineure et au Turkestan et sa domestication en Europe vers 7000 ans avant Jésus-Christ.
    Durant l’Antiquité, il fut un mets très apprécié par les Romains, les Grecs et les Gaulois surtout par les intellectuels de l’époque. Chez Aristophane, Caton, Pine, Homère, cet animal est présent dans les écrits de ces illustres poètes.
    Au Moyen-Age, il est l’animal le plus consommé. Le cochon est d’une nourriture si aisée, que chacun peut en élever même le paysan le plus pauvre. Après la diffusion de la pomme de terre dont on le nourrit, l’élevage de porc français est devenu le plus dynamique d’Europe.
    image hébergée par photomaniak.com 
    Photo prise à la ferme pédagogique de Nampteuil-sous-Muret (02).
    Appuyé sur le rebord de sa clôture, IL PARLE et vient au contact des gens.


    Le célèbre dicton « TOUT EST BON DANS LE COCHON » s’explique dans le fait que tout est découpé, haché, apprêté, salé dans la journée même, des meilleurs morceaux au moins bons.
     
    Sa représentation dans l’histoire
    • Dans la mythologie grecque, on l’associe à Déméter, déesse de la fécondité et de l’agriculture. Et l’on raconte même que Zeus aurait été nourri par une truie qui lui aurait généreusement offert de son lait.
    • Les Egyptiens lui prêtent une image double associée à la fécondité mais aussi à la malfaisance. A cet égard, les porchers étaient strictement interdits dans les temples.
    • Dans les civilisations hébraïques et musulmanes, le cochon a la réputation d’un animal sale et maléfique. Moïse et Mahomet interdirent à leur peuple tout contact avec lui.
    • image hébergée par photomaniak.com 
    • Il aime qu'on le caresse et ses yeux sont d'une infinie gentillesse.
    •  
    • Chez les civilisations asiatiques, les Tibétains le vénèrent et le placent au centre de la roue de l’existence comme symbole de l’origine de toute chose. En Chine, le cochon devient signe astrologique. On lui associe des valeurs telles que la loyauté, la sensibilité, la non-violence, la soif de connaissance et l’obstination.
    • Chez les Chrétiens, il est cité comme compagnon de Saint-Antoine.
     
    Ce dimanche 18 février 2007 a commencé le Nouvel An chinois appelé « L’ANNEE DU COCHON ». En Chine, on utilise le calendrier lunaire c’est-à-dire que le premier jour de chaque mois commence à 23h juste avant la nouvelle lune.  
    image hébergée par photomaniak.com 
    La truie est d'une extrême douceur avec sa progéniture.

    Petites réflexions personnelles
    Le cochon est un animal que j’aime beaucoup. Dans mon enfance, à la ferme de mes parents et grands-parents, j’allais les voir dans leur porcherie et caressais leur groin tout en leur parlant. C’est incroyable comme ILS PARLENT. Leurs couinements sont de vrais cris de joie. Les porcs montent sur les rebords de leur entourage pour chercher des caresses et leurs yeux sont d’une infinie gentillesse. Les truies ont souvent une portée de 10, voir plus, porcelets. Elles s’allongent patiemment sur le flan pour les allaiter sans jamais les bousculer ; Elles sont d’une extrême douceur avec leur progéniture. Contrairement à ce que l’on croit, les porcs ne sont pas sales si leur litière est renouvelée souvent. Leur peau d’un rose pâle leur donne beaucoup de charme. Quant à leur viande, je l’adore sous quelle forme que ce soit.
    Voilà, c’était mon petit coup de cœur du moment.   
     
     
    image hébergée par photomaniak.com
    Cadre offert par ma fille qui connaît mon "faible" pour les cochons.


    image hébergée par photomaniak.com

    C'est une sculpture en fonte d'où les quelques traces de rouille. Achetée sur une brocante, je l'ai placée sur un galet au-dessus d'un napperon pour bien mettre en valeur cet animal en plein repos qui donne une grande sensation de quiétude.

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.  Merci pour votre vote!
    Partager via Gmail

    48 commentaires
  • Mon amie Agathe, célèbre pour sa « Route de la soie », m'a taguée.

    Cette fois-ci, je réponds car ce jeu est tout à fait convivial et un bon partage dans le sens où il nous fait mettre à la connaissance de chacun des livres très différents.

     

    De plus, le règlement est très simple.

    • « Attrapez le livre le plus proche
    • Ouvrez-le à la page 123
    • Trouvez la cinquième phrase
    • Recopiez-la ainsi que les trois phrases suivantes
    • Ensuite, taguez cinq personnes à votre tour.

     

    Mon livre : « Dans la peau d'un intouchable » de Marc Boulet.

    Après avoir appris l'hindi, s'être fait foncé la peau et teindre les cheveux, Marc Boulet s'est mêlé pendant plusieurs semaines aux mendiants et intouchables de Bénarès en Inde. Il a mendié à leur côté, a partagé leur condition et souffert des mêmes humiliations.

    Un portrait sans complaisance de l'Inde moderne qui demeure encore largement gouvernée par le système des castes pourtant aboli par la constitution.

     

    Phrase 1 : Une dizaine d'autres hommes de vingt à trente ans en hardes terreuses, deux gosses à demi nus et quelques femmes intouchables avec leur sari sale et leur balai sous le bras patientent à côté de moi.

    Phrase 2 : Nous ne parlons pas, nous n'échangeons aucun regard.

    Phrase 3 : Comme si nous, les pauvres, nous n'avions rien à exprimer.

    Phrase 4 : Ce n'est qu'une illusion ; c'est juste la faim, l'ennui, le manque de sommeil qui nous ôtent le désir de communiquer.

     

    Parmi mes amis blogueurs, et s'ils veulent bien continuer ce tag (qui n'est pas une obligation), je passe le relais à :

    Cette fleur d'un rouge vif pour vous aider à passer un bon dimanche.

     

     

    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
    Partager via Gmail

    29 commentaires
  • Ces photos ne sont pas de moi. Envoyées par mail, elles proviennent sans doute d'Internet.

    Bras trop courts pour ce chargeur; qu'à cela ne tienne, le conducteur qui n'est pas à court d'imagination, va utiliser toute la technologie de son engin pour finalement entrer dans le wagon et pouvoir accéder à la marchandise dans le wagon d'à côté. Le déchargement pourra avoir lieu.

    Quelque chose m'intrigue quand même sur la dernière photo; je vous laisse à vos coms pour avoir votre réaction.


    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com
    www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.   1 vote, ce serait un encouragement; merci !
    Partager via Gmail

    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique