•  

    " Si je me promène sans but, je suis pleinement disponible à l'inconnu.

    La joie que j'en tire est incomparable.

    Ne demande jamais ton chemin à quelqu'un qui le connaît car tu pourrais ne pas t'égarer. "

     

    ( Nahman de Bratslav )

     

     

    Fleur de genêt

     

     

    BON MARDI !

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    " Face aux enjeux de notre époque, il est si facile de se sentir impuissant.

    Et pourtant des changements simples peuvent nous aider à mieux vivre, à agir responsable et changer le monde à notre échelle. "

     

    ( "Changer d'ère l'air de rien ", Valérie CORREARD )

     

    Gros bec de face

     

     

    BON DIMANCHE !

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  •  

    " La paix n'est pas l'absence de guerre.

    C'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice. "

     

    ( Baruch SPINOSA )

     

    Papillon Aurore mâle

     

     

    BON VENDREDI !

     

     

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  •  

    Juste un petit clin d'oeil !

     

    " Qui s'émerveille n'est pas indifférent.

    Il est ouvert au monde, à l'humanité, à l'existence.

    Il rend possible un lien à ceux-ci. "

     

    ( Bertrand VERGELY, "Retour à l'émerveillement" )

     

    Poisson d'avril

     

     

    BON MERCREDI !

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  •  

    C'était pendant les vacances de février: le 21 exactement. 

    Nous étions allées à Paris: Océane, ma petite fille et mon amie Odile.

    A chaque fois, on cherche des endroits un peu culturels de la capitale pour intéresser Océane.

    Visite des Invalides entre autres.

    A cette époque, on n'entendait pas encore vraiment parler de Coronavirus.

    Les grèves dans les transports nous préoccupaient plus.

     

    Regard sur le tombeau de Napoléon.

     

    Quelques renseignements pris sur le site de la Fondation napoléon.

     

    "Napoléon Ier est mort en exil le 5 mai 1821, sur l’île de Sainte-Hélène. En 1840, le roi Louis-Philippe décide de rapatrier le corps de l’empereur pour le faire enterrer à Paris. Après plusieurs semaines de voyage, le cercueil de Napoléon arrive à Paris pour être déposé sous le dôme des Invalides en décembre 1840.

    Le tombeau mesure près de 4 mètres de long et plus de 2 mètres de large. Il est en quartzite rouge et repose sur un socle de granit vert. Au sol, les noms des batailles victorieuses de Napoléon sont inscrits sur une mosaïque. Le tombeau renferme six cercueils : le premier en fer-blanc, le second en bois d’acajou, les deux suivants en plomb, le 5e en bois d’ébène protégé par le 6e en bois de chêne.
    Douze statues de femmes en marbre blanc, appelées Victoires, veillent sur le tombeau.
    Et une galerie circulaire est ornée de dix bas-reliefs (ce sont des sculptures sur une surface) en marbre, pour célébrer le règne de Napoléon et les actions civiles de l’Empereur.

    Mais ces travaux durent plusieurs années. Aussi, le corps de l’Empereur n’est réellement placé dans son tombeau que le 2 avril 1861 : nous sommes sous le Second Empire et c’est son neveu l’Empereur Napoléon III qui est au pouvoir."

     

    Tombeau de Napoléon aux Invalides

     

    BON LUNDI !

     

    (Prenez soin de vous ! )

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  •  

    Encore une petite branche de ces épines noires aux fleurs si jolies !

     

    Petite remarque: j'ai profité du confinement dû au coronavirus pour créer un nouveau logo

    comme signature sur mes photos.

     

    Fleurs d'épines noires

     

     

    BON SAMEDI !  

     

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  •  

    C'est toujours un vrai plaisir de rencontrer des abeilles.

    Ce sera le partage d'aujourd'hui pour vous souhaiter un 

     

    BON JEUDI !

     

    Abeille printanière

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires