• Beaucoup de vergers à pommes dans la Sud de l'Aisne.
    image hébergée par photomaniak.com
    Les pommiers en fleurs à perte de vue au printemps parent la nature de leurs belles couleurs.
    image hébergée par photomaniak.com  
    image hébergée par photomaniak.com La pomme, c'est la reine des fruits dans notre secteur.
    image hébergée par photomaniak.com
    Une nouvelle variété est cultivée et proposée à la vente: la CAMEO. Elle est bicolore, rouge sur fond vert jaune.
    image hébergée par photomaniak.com 
    Il existe bien d'autres espèces que l'on peut apercevoir sur le bord des routes.: Elstar, Redstar, Gala, Jonagold, et bien sûr, la Reine des Reinettes.
    image hébergée par photomaniak.com
    La CAMEO se commercialise dans toute l'Europe maintenant.
    image hébergée par photomaniak.com
    Au dernier coureur de l'étape de Compiègne du Tour de France, 7kg de Caméo ont été offerts par la Coopérative VALOIS FRUIT de Villers-Cotterêts.
    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Ils sont minuscules, donc pas faciles à apercevoir. Il faut approcher l'objectif très près, même avec des bagues-allonges et le moindre mouvement donne du "flou". Il faut être en bon appui sur ses pieds. Pas toujours évident dans les talus en pente.

    image hébergée par photomaniak.com

    image hébergée par photomaniak.com
    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Redneck, littéralement cou rouge, est un terme péjoratif pour désigner les Américains du Sud du pays qui vivent en milieu campagnard.
    Selon l'idée populaire, le redneck est un Américain blanc idiot, borné, violent, alcoolique et raciste. Il adore chasser avec de gros fusils, boire des litres de bière, et chercher la bagarre avec toute personne dont la tête ne lui plait pas. Il est très protecteur envers sa propriété et n'hésite pas à sortir son arme et à tirer si un étranger ose mettre le pied à quelques mètres de son domicile. Il regrette le temps des États confédérés d'Amérique et orne son domicile de drapeaux sudistes. Il porte salopette et chemise à carreaux. Il a beaucoup d'enfants et il ne rechigne pas les mariages consanguins, voire l'inceste. Il adore la musique country et jouer du banjo. Il est généralement passionné par la Nascar: on l'appelle parfois Nascar-Dad.
    Le terme redneck vient probablement du fait que certains rednecks ont le cou rougi par le soleil à cause du climat du Sud.
    D’après un article d’un magazine que je viens de lire, ces « REDNECK » viennent d’organiser leur FESTIVAL des « ploucs américains » : une sorte de jeux olympiques à leur image. Manifestation qui se déroule chaque année à East Dublin depuis 1996.
     
    Une idée de leur « bon goût » et « distinction » : un concours de LANCER DE LUNETTES DE TOILETTES, un concours de BOUE où les participants doivent se jeter dans une mare en essayant de projeter le plus de boue possible autour d’eux.
     
    Selon Brenda Cross, une femme aux proportions généreuses : « Je suis une « redneck » parce que je bois de la bière, je fais la fête et que je ne m’en fais pas pour grand-chose ».
     
    En ce haut lieu américain de l’état de Géorgie, pour les « ploucs », être « redneck », c’est un titre de gloire. « Etre un « redneck » est un héritage, c’est comme cela que nous sommes nés et que nous avons été élevés, c’est un mode de vie » explique Rick Humphrey le directeur de la radio locale et organisateur.
     
    « Boudiou », (comme dirait Santounette), sur quelle terre sommes-nous ? L’OISIVETE et L’INQUIETUDE ZERO alors que tant de choses vont mal autour de nous : la guerre, la violence, la famine, la sécheresse, la déforestation, le réchauffement climatique, la pollution et les espèces animales et végétales qui se raréfient.
    Toutefois ne croyons pas que ce phénomène soit localisé. Combien de gens se cachent la tête dans le sable pour ne pas voir la réalité et agir tant qu’il est encore temps.
    NE S’INQUIETER DE RIEN comme eux, ce n’est peut-être, pour certains que de l’auto-dérision. Moi, je n’en suis pas si sûre.
    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Je pense que Michka appréciera; un peu d'insolite sur mon parcours de découvertes au fil de mes promenades.

    image hébergée par photomaniak.com 


    image hébergée par photomaniak.com              image hébergée par photomaniak.com 

    image hébergée par photomaniak.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Aujourd'hui, à Villers-Cotterêts, finalement, c'est vers 14h35, que le public venu nombreux, a pû écouter KAMINI, le rappeur de Marly-Gomont dans l'Aisne.
    Cet infirmier en psychiatrie, a connu la notoriété grâce à son clip qui a circulé sur internet très rapidement pour en faire un véritable succès populaire.
    DSC-6661-rec.jpg  










    DSC-6686-rec.jpg



    DSC-6683-rec.jpg DSC-6688-rec.jpg

    DSC-6682-rec.jpg


    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Effervescence, aujourd'hui 11 juillet, dans le Sud de l'Aisne. Villers-Cotterêts (petite ville de 10 123 habitants), patrie d'Alexandre Dumas, s'est transformée, pour une journée, en ville-départ de la 4è étape du tour de France.
    Après les cérémonies officielles du matin, les coureurs se sont élancés de la sortie de la ville vers 13h pour rejoindre La Ferté-Milon, (pays de Racine). Après avoir traverser le plateau du Valois, les cyclistes se sont dirigés vers CHEZY-EN-ORXOIS (voir l'article sur le mariage).
    Nombreux furent les badauds des villages environnants à venir assister à cette course. "L'AISNE IT'S OPEN", sloggan du département lancé par le Conseil Général, jalonnait les rues. Après le traditionnelle caravane publicitaire, ce fut vers 13h30 l'entrée du peloton qui s'engoufrait dans la rue principale du village en direction de JOIGNY dans l'Yonne (89).
    Aussitôt, les jeunes du secteur se sont dirigés vers la place du Docteur Mouflier à Villers-Cotterêts pour accueiller KAMINI, le rappeur de Marly-Gomont (02).

    DSC-6610-rec.jpg

    DSC-6655-rec.jpg


    Quelques décorations de commerçants ou de particuliers en guise de BIENVENUE aux coureurs.
    DSC-6695-rec.jpg
    Sur le plateau, en quittant la forêt de Retz, dans un champ, les agriculteurs avaient confectionné une moissonneuse-batteuse en ballots de paille pour les saluer à leur passage.

    DSC-6623-rec-modifi---1.jpg
    On aperçoit les 4 mamelons de l'église.
    DSC-6625-rec.jpg
    La "petite reine", le sport-roi en France.
    DSC-6627-rec.jpg
    Le maillot jaune au milieu du peloton.
    DSC-6628-rec.jpg
    En route encore vers 9 autres villages de l'Aisne.
    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Que de beauté !
    Toutes ces fleurs qui nous entourent et qui  mettent nos sens en éveil !

    Que l'embarras du choix à Viels Maisons.

    Mon cadeau du jour.



    DSC-6427-rec.jpg

    DSC-6488-rec.jpg


     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires