• Dans le cadre du Festival 2011 « MUSIQUE EN OMOIS », c’est à Bonnesvalyn  que je suis allée. En ce vendredi 1er juillet, ce petit village de 200 habitants faisant partie de notre canton de Neuilly-Saint-Front, organisait le deuxième concert de cette édition 2011 qui en compte sept en tout, s’étalant chaque vendredi soir du 24 juin au 29 juillet. Concerts tous gratuits, bien entendu. Ce Festival est financé par l’UCCSA (Union des Communautés de Communes du Sud de l’Aisne), la région, le département, la Sacem, la ville de Château-Thierry et plusieurs partenaires privés. Cette année, pas de subvention européenne, ai-je lu dans notre quotidien régional L’UNION. Toutefois, l’affiche annonce quand même des groupes de qualité.

      wsb 370x550 affiche2011rec

    La petite commune avait organisé buvette et restauration, alors le public s’est attroupé petit à petit vers 19h pour le repas. En attendant, le premier concert, la formation musicale et de danse « SAMB’A BULLES BATUCASA » donnait de l’animation en invitant les personnes présentes à utiliser les instruments divers qu’ils possédaient et à apprendre les pas de danses au rythme de la musique. Une bonne manière de « chauffer » l’assistance. Plusieurs groupes se sont ainsi formés sur la place du village devant la scène de concert.

    groupe-samba.jpg

     

    masques.jpg

    Tout doucement, le public se faisait de plus en plus nombreux. On attendait avec impatience l’arrivée, en première partie, du groupe « LISA SAYS », une formation basée à Reims avec des musiciens qui viennent de Château-Thierry, Soissons, Laon. Ce soir-là à Bonnesvalyn, deux musiciens s’accompagnant à la guitare étaient sur scène,

    les-deux-4163.jpg

    avec Victor Doyen comme chanteur.

    gros-plans.jpg

    Né des cendres de The Dreadful Flight, Lisa Says est le projet "solo" de Victor Doyen, ex Leader du groupe.

    « Les influences lorgnent du côté du Velvet Underground ou de David Bowie, période Ziggy Stardust. Le son de la new wave et du rock psychédélique déambulent tels des fantômes dans cette pop hallucinée.
    De multiples collaborations artistiques ont donné vie au projet, avec, notamment les anciens membres de The Dreadful Flight, ou encore avec Mi Yung Park (MyPark, L'Amour is the Answer, Astrid).
    Un premier EP est actuellement en préparation. » Notes prises sur

      le site Facebook du groupe ; voir ICI.

     

    Un autre lien sur My Space en cliquant ICI.

     

    Quelques plans larges ou rapprochés de ces deux musiciens bien sympathiques.

    trois-images.jpg

    Communion avec le public.

    public-4190.jpg

    Larges sourires des musiciens qui appréciaient.

    trois.jpg

    Bien sûr je n’ai pas résisté à me « déhancher » comme beaucoup autour de moi tellement la musique était entraînante et ces deux beaux musiciens bien sympas !

     

    papillon 036

     

     

    "ANGLE DE VUE"

     

    papillon 018

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  •  

    Suite de mes découvertes de ces beaux cerfs-volants (voir l’article d’hier) sur l’hippodrome de Soissons (02) en ce dimanche 3 juillet 2011. c'est sous un beau ciel bleu que les festivités se sont déroulées. J'ai pris note des explications du présentateur.

     

    En voici un à l’effigie d’Eddy Mitchell. Sait-il qu’un de ses fans l’envoie ainsi dans les airs ?

     eddy-mitchel.jpg

    Ceux-ci sont particulièrement colorés.

    colores.jpg

    A l’aide trois cubes, un cerf-volant très original.

    trois-cubes.jpg

    Cet inventeur s’est servi de cannes à pêche pour l’armature de son engin.

    oiseau-conception-1.jpg

     

    oiseau-conception-2.jpg

    Particularité d’un cube en vol.

    cube-4334.jpg

    Légèreté et fluidité pour ces cerfs-volants.

    legerete.jpg

    Celui-ci formé de croix vient de Suisse ; la célèbre croix blanche entourée de rouge.

    suisse.jpg

    Sous forme de cartes à jouer, d’un sens une affreuse sorcière, de l’autre une jolie princesse.

    2-tetes.jpg

    Deux séries de cerfs-volants en forme de triangles qui peuvent se poser sur une pointe ou deux et même s’accoler les uns aux autres.

    triangles.jpg

    Le cerf-voliste de l’un d’entre eux s’est amusé à jouer avec une spectatrice en posant son specimen à deux yeux sur la tête d’une spectatrice.

    yeux.jpg

    Une araignée sur le côté d’une structure !

    araignee.jpg

    Toutes ailes écartées !

    ailes-ecartees.jpg

    Je ne vous pose pas la devinette. Pas si simple à trouver ! Et bien, ce serait l’arrière train d’une vache avec sa queue qui pend et les taches sur les cuisses arrière !

    Vraiment de l'imagination !

    arriere-vache.jpg

    Les couleurs de la Belgique ou de la France s’affichent et même un requin inoffensif tout rose !

    couleurs.jpg

    Quelques cerfs-volistes en plein travail. L’un d’eux a préféré attacher les fils à sa ceinture pour un meilleur maintien. Un autre plus clownesque (nez rouge) s’exhibe en tenant un marteau à chaque main pour diriger sa création. Fierté d’un troisième qui ra mène sur la piste son oiseau pour un dernier envol avant le départ pour son pays.

    hommes.jpg

    Un dernier clin d’œil sur ce ciel bien bleu où des spécimens à deux pointes s’exhibent en bandes à faire des acrobaties dans des loopings très harmonieux. Le Président, Dominique Cotard a de quoi être satisfait d’une si belle Fête du Vent ! En gros plan, le présentateur fort qualifié qui n’a pas tari d’explications fort instructives. Bravo à lui !

     

    presentateur.jpg

     

    fleurs_026.gif

     

    Mon  « ANGLE DE VUE », second blog,

    vous souhaite de bonnes vacances aujourd’hui !

    Il part lui aussi s’aérer un peu !

    Cliquer sur son nom en rose pour y accéder !

     

    fleurs_187.gif

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • La 13ème Rencontre Internationale de cerf-volant organisée par l’Association du Cerf-Volant Soissonnais vient d’avoir lieu ce dimanche 3 juillet sur l’hippodrome  près du Parc Saint crépin. Venus de Belgique, d’Allemagne, des Pays-Bas, de Suisse, pour la première fois, mais aussi d’Angleterre, pays à l’honneur, cette année, les cerfs-volistes se sont surpassés pour le plus grand plaisir des spectateurs et surtout des photographes.

    Pour ma part, c’est la première fois que j’assistais à de telles démonstrations et j’ai vraiment passé d’agréables moments en cet après-midi de dimanche. Couleurs utilisées, inventivité des motifs, tailles des structures, tout pour donner un ballet magique au-dessus de nos têtes.

    jardin-du-vent-1.jpg

     

    jardin-du-vent-2.jpg

    Outre cette féérie, cette FETE DU VENT a permis au public de découvrir des technologies nouvelles.

    ronds.jpg

    Parmi la centaine de participants, certains concepteurs n’ont pas hésité à montrer leur manière de créer leurs engins. 

    Un Belge faisait voir un cerf-volant en peau de saucisson.

     

    Là, présentation d’un cerf-volant original de plage datant de 1955.

    cerf-volant-vieux-4499.jpg

    Cette grenouille, (vous le croirez si vous voulez) est réalisée en rideau de douche.

    grenouille-4498.jpg

    Une structure de grande envergure aux couleurs de la Belgique.

    grande-envergure.jpg

    La baleine bleue chère aux Anglais.

    baleine-4515.jpg

    Ici un cerf-volant assymétrique qui vole droit quand même.

    non-symetrique.jpg

    Pour la confection de cet oiseau, on a dessiné directement sur le tissu les zébrures de la décoration. Des gros plans montrent la technologie utilisée.

    oiseau-orange.jpg

    Quelques spécimens bien gros et difficiles à mettre dans les airs.

    gros.jpg

     

    Je continuerai demain  à vous montrer ces belles créations tellement elles ont été nombreuses à me plaire !

     

    Un coup d’œil sur mon

     « ANGLE DE VUE »,

    En cliquant sur son nom en rose !

    oiseau 016

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • La municipalité de Château-Thierry en partenariat avec le photo-club « Arc-en-ciel » avait décidé en janvier 2011 de lancer un concours photo suite aux grosses tombées de neige en décembre sur la région qui avaient notamment paré la ville d’un épais manteau blanc. Un autre aspect s’offrait par rapport à l’habituel sous forme parfois d’insolite.

    Pourquoi  ne pas découvrir la ville sous un autre « angle » ? Le concours était lancé sur le thème « Château-Thierry insolite » et les photographes avaient jusqu’au 15 mars pour envoyer des photos inattendues  en numérique par mail sur l’espace citoyen « e-château.fr ». Loïc Breugnot, chargé de communication, supervisait cette action en validant les photos et en les mettant en ligne.

    10 lauréats seraient primés par des lots en récompenses.

     

    Nombreux furent les photographes (250 environ) à faire crépiter leurs objectifs et près de 300 clichés ont été réceptionnés. Le jury composé d’un représentant de la mairie, d’un membre du photo-club « Arc-en-Ciel », d’un journaliste de « L’Union », des deux photographes professionnels de la ville et d’un membre de l’Office de tourisme a eu bien du mal à départager les concurrents.  

     

    J’avais en stock bien des clichés sur Château-Thierry et parmi eux de l’insolite, un thème que j’essaie de « saisir » lors de mes escapades. Je me suis donc  lancée dans ce concours en envoyant plusieurs clichés. Quelle ne fut pas ma surprise quand Loïc Breugnot m’avertit que 2 de mes clichés avaient été sélectionnés parmi les 10 premiers !

    Voici ces deux photos.

    L’une prise lors d’une Fête Jean de La Fontaine où l’on voit une nacelle d’un manège arrivant à la hauteur du clocher de l’église Saint Crépin. Une sorte de concurrence face à la majesté du monument !

     

    6100-manege-Monique-Guay-re.jpg

    L’autre, toujours avec le clocher de l’église en arrière-plan, montrant la barre d’entrée du parking Jean Moulin d’une hauteur maximum de 2 m 10 comme un clin d’œil, là encore, à la hauteur présumée de l’édifice. C’est une photo que je voulais prendre depuis longtemps. J’ai du me mettre, en partie, sur la chaussée pour la prise de vue.

     

    9389-hauteur-Monique-Guay-r.jpg

    Par ce même mail, on m’annonçait que la remise des prix se ferait le samedi 21 mai à 19h30 au pied du dôme de la Compagnie « Les Mélangeurs » installé sur l’esplanade du château médiéval à l’occasion du « Festival Jean de La Fontaine ».

     

    Sur place, la maîtresse de cérémonie Dominique Douai, 3ème Adjointe au maire,  Jacques Krabal, maire de Château-Thierry,  le sous-préfet Régis Elbez, le conseiller général Georges Fourré. Cérémonie aux airs de festival de Cannes a formulé Dominique Douai en préambule à la remise des prix. Il faut dire que le Festival de Cannes battait son plein à ce moment-là ! A nous d’imaginer sur le sable, le tapis rouge accueillant les lauréats.

    rec201105244ddb20ea609da-0

    Le premier lauréat, Bernard Caron, a gagné avec un cliché en argentique datant de 1983 montrant la Marne en crue et un cygne voguant tout près d’un panneau « interdit aux chiens ». Photo en noir et blanc. En consultant le site  eChâteau, vous verrez en diaporama les 10 photos primées.

     

    Pour ma part et pour les autres lauréats d’ailleurs, c’est en arrivant sur l’esplanade que nous avons découvert notre classement. Les photos avaient été imprimées sur papier et apposées sur la tente du dôme avec notre nom et notre position. Je savais que 2 de mes clichés étaient primés mais je fus vraiment agréablement surprise de découvrir que je me plaçais 2ème et 4ème.

    Le premier a le privilège de voir sa photo de manière durable sur le cour Renan près du château. Sinon, en tant que 2ème, j’ai eu les mêmes récompenses, à savoir un magnifique livre « La grande rivière Marne » de Gérard Rondeau d’une valeur de 38 euros offert par la librairie « Le Liseur ». Quelques aperçus intérieurs.

    livre-1.jpg

     

    livre-2.jpg

     

    Deux abonnements à l’année à la Médiathèque, deux entrées à la Maison Natale Jean de La Fontaine, deux entrées à la piscine, deux entrées pour la visite du Vieux Château, un  agrandissement gratuit de photo en 25 cm x 38 cm au « studio Jean-Pierre », un  agrandissement gratuit en 30 cm x 45 cm chez « Philip’Photo ».

    Et cela en double exemplaire (sauf le livre) puisque j’ai été primée deux fois. Près de 250 euros de cadeaux ! Vraiment un grand merci à la ville de Château-Thierry !

    cadeaux-3801.jpg

    Notre quotidien régional "L'UNION" a fait aussi l’écho du succès de ce premier concours. Voir l’article ICI.

     

    Le magazine d’informations locales

    « AUTANT EN EMPORTE LA MARNE »

    a également consacré un article sur ce sujet. D’ailleurs, le rédacteur journaliste Daniel Lambert avait lui aussi participé à ce concours et classé parmi les dix premiers, en 8ème position avec le cliché où le reflet de l’Hôte-de-ville s’incruste dans le pavillon d’un instrument de musique.

    Autant-p-13.jpg

     

    Dores et déjà, on sait que ce concours sera reconduit tellement l’enthousiasme des photographes a été important. Plusieurs propositions sont émises dont celle de montrer Château-Thierry, la nuit. Alors, avis aux amateurs et surtout ne pas oublier votre APN !

     

    Quelques photos prises par Jocelyne Plateaux (que je remercie)

    du photo-club « Arc-en-ciel ».

    En effet, je suis allée à la remise des prix seule, Daniel étant fatigué ainsi que  famille et amis qui n’étaient pas disponibles ce soir-là.

    Monique-Guay.jpg

     

    La soirée s’est terminée très agréablement par le verre de l’amitié autour de petits fours. L’occasion de rencontrer d’autres photographes amateurs et des connaissances dont les musiciens du groupe « Gode Morningue » qui arrivaient pour se préparer à leur prestation sous le dôme.

    Moments de joie pour moi que cette récompense ! Un encouragement au passage qui me pousse encore plus vers cette passion de la photo.

    femme 022

     

     Mon  "ANGLE DE VUE", mon autre blog purement photos

    vous attend aussi en cliquant sur son nom en rose !!

     

    herisson 013

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • Le spectacle « DESTINS CROISES : OGIER ET SALADIN » organisé par l’Association culturelle sur le passé de nos vallées » (ACPV) a battu son plein pendant trois jours (les 11, 12 et 13 juin). Ce nouveau spectacle gratuit est dans la continuité du succès rencontré au fil des ans. Avec le soutien de la municipalité, les 90 bénévoles de tous âges n’ont pas chômé avec 6 représentations en trois jours. Aux côtés de ces acteurs, d’autres artistes ont pu se produire comme la Punkaravane, les Ganecoux, Annie l’accordéoniste, 4L, Fred et Dance’Art.

    La décoration de la scène est nouvelle  chaque année.  Et, là encore, on peut tirer un « grand coup de chapeau » aux charpentiers, peintres, décorateurs, accessoiristes ou costumières qui ont œuvré au fil des mois. Gageons que le public de plus en plus nombreux a su apprécier tous ces efforts !

    general-rec 

    Repas avec les Sarrazins, expositions diverses, artisanat d’art local sur la place du village, la cour de l’école, l’intérieur de l’église, la salle des fêtes et le feu d’artifice complétaient cette manifestation. Au vue de ces animations, plusieurs spectateurs n’ont pas hésité à venir sur plusieurs jours.

    expos

    Sur scène, on a pu assister au destin entre la rencontre du Croisé Ogier de Saint Chéron avec le Sarrazin Saladin.

    ogier-saladin-3008

    De l’action avec les guerriers de la troupe médiévale des Ganeloux

    ganeloux

    mais aussi de l’amour entre Helwide et Ogier,

    helwide-ogier

    du divertissement avec les jongleurs, trouvères et troubadours,

    trouvere-troubadour-3018

    les danseuses de Dance’Art,

    dance-art

     

    dance-art-3063

    du rythme avec les chanteuses 4L et leur chanson « File de laine ».

    chanteuses-4L

    Comme à chaque fois dans chacune des pièces présentées, l’humour est bien présent. Les paroles du « Loup, le Renard, la Jument De Michau »  qui deviennent « J’entends le lion, la gazelle et le fennec, … » et même, « La chamelle de Mahmoud a passé le minaret, … » …, « L’simoun viendra les gars, l’simoun viendra, la chamelle de Mahmoud, elle s’en repentira. » Des jeux de mots entre Sahmer qui est sa mère ; entendons par là qu’elle est la mère de Saladin.

     

    La pièce démarre avec Papi Roger qui emmène son petit-fils Kevin dans un musée.  « En plus, qu’en cours d’histoire, la maîtresse, elle nous a parlé des croisades…  Et toi, t’étais déjà né à cette époque ? » …

    papi-et-kevin-3840

    La Tour (que l’on aperçoit de loin en traversant le village) pivote et voilà que les spectateurs se retrouvent face à un tableau représentant Ogier et Saladin jouant aux échecs.

    tour-echecs-3822-3033

    Et nous voilà transportés vers 1170 avec Saladin d’Anglure et Ogier de Saint-Chéron d’Anglure sur les paroles de Woynet le trouvère : « Oyez, oyez gents et gentes dames, damoiselles et damoiseaux, jouvencelles et jouvenceaux, belles pucelles et beaux puceaux, vermicelles et vermisseaux… » 

    woynet-3082

    Fiancailles entre Helwide et Ogier contrariées,

    ogier-helwide

     départ pour les Croisades, 

    depart-croisades

    rencontre amicale avec Saladin,

    rencontre-saladin

    retour d’Ogier,

    retour-ogier-3898

    nouveau départ pour Jérusalem et tentative d’assassinat fomenté par Sahmer, la mère de saladin.

    tentative-assassinat

    Pacte entre Saladin et Ogier. C’est ainsi que la tour sarrazine trône en bonne place à côté du clocher de l’église chrétienne.

    tour-et-clocher-3987

    Tour d’honneur des acteurs et gros applaudissements du public.

    applaudissements-rec-3837

     

    C’est ainsi que se termine l’amitié entre Ogier le croisé et Saladin le Sarrazin.

    honneur-1

     

    honneur-2

    Quelques gros plans divers des acteurs pour montrer les costumes et les mimiques dans le feu de l’action.

    gros-plans-1

     

    gros-plans-2

    Motivation et courage des bénévoles ont permis encore une fois cette année permis de présenter un spectacle de grande valeur. D’ores et déjà, on peut se poser la question de ce que va nous réserver l’ACPV pour la cuvée 2012. Gageons que ce sera, comme cette fois-ci, un beau message de tolérance entre les peuples.

     

    Bravo à tous les participants ! Et cet article se veut à la fois  un mélange de

    témoignage et de félicitations !

     

    femme 022

    N'hésitez pas aussi à aller sur mon deuxième blog purement photos !

     "ANGLE DE VUE", en cliquant sur son nom en rose !

    fleurs_197.gif

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • Après un aperçu du moulin à vent dans l'article d'hier, pénétrons aujourd'hui dans l'habitation du meunier. Une seule pièce qui sert à la fois de séjour et de chambre à coucher. Coin repas tout près de la cheminée, lit et meuble de rangement complètent la pièce. Le strict nécessaire, pas de superflu !

     

    habitation-meunier-2170.jpg

     

    coin-repas-2172.jpg

     

    lit-2171.jpg

     

    cheminee-2173.jpg

     

    horloge-2174.jpg

     

    etagere-meuble-2176.jpg

     

    Consultez aussi mon  "ANGLE DE VUE" en cliquant sur son nom en rose.

     

    fleurs_026.gif

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • Au Bugue en Dordogne, Périgord Noir, un village d'antan, début du XXème siècle est reconstitué. Le Bournat permet, entre autre, d'admirer ce superbe moulin à vent.

    moulin-a-vent-2157.jpg

     

    moulin-a-vent-2166.jpg

     

    moulin-a-vent-2169.jpg

     

    Demain on entrera dans l'habitation du meunier.

     

    Mon  "ANGLE DE VUE" en cliquant sur son nom en rose !

    fleur-Geoffrey.jpg

    Partager via Gmail

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique