• Continuons sur ce Festival du Patrimoine vivant à Château-Thierry. Zoom sur un artisan créateur utilisant la fonderie d’étain en vue de la conception et la création de modèles personnalisés. Sa spécialité : les statuettes, médailles, porte-clés, décapsuleurs, pin’s, …, étain sur verre, cristal, chêne, …

    stand-fonderie-9497.jpg

    Je m’approche du stand et tout en discutant avec l’artisan (un Belge de Namur), il me montre sa plus petite création qu’il tient sur le bout de son doigt. Un joli petit canard !

    canard-9503.jpg

    Tout en le regardant travailler, je me suis aperçue qu’un joli cheval venait d’être créé. Je m’approche et pose des questions. L’artisan m’explique que la statuette n’est pas creuse mais pleine d’étain. Là, je sentais mon envie d’acheter, surtout que je ne trouvais pas ça cher : 20 euros. Il me précise qu’il va bientôt arrêter de travailler de cette façon privilégiant l’objet en métal creux. Alors, je saute sur l’occasion et lui demande d’en fabriquer un pour moi devant moi.

    cheval-9501.jpg

    J’ai photographié les étapes. Marcel Lorenz était visiblement ravi qu’on s’intéresse à son art.

    moule-9499.jpg

     

    etau-9507.jpg

     

    etain-liquide-9511.jpg

    Il m’a dit que je pouvais ensuite revenir chercher le petit cheval plus tard, que je pouvais faire un tour sur les attractions. Il aurait ainsi le temps de le polir. Quand je suis revenue, je lui ai demandé de graver mon prénom sur le métal. Il ne m’a rien demandé de plus pour ce travail sachant que je parlerai de lui sur mon blog et que je donnerai ses coordonnées. Un geste fort sympa ! Regardez comme ce cheval est joli ! Il trône maintenant sur le buffet de la salle à manger.

    cheval-signature-0939-0940.jpg

    Bravo M. Lorenz ! Voici ses coordonnées :

     

    coordonnees-0946.jpg

     

     

    D’autres clichés sur mon  « ANGLE DE VUE » ! Cliquez sur son nom en rose !

    fleurs_197.gif


    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • C’était lors des trois jours de Fête du Patrimoine Vivant à Château-Thierry (02), les 17, 18 et 19 septembre 2010. Sur les bords de la Marne et au Parc Saint Joseph ouvert pour la première fois, quelques 12 000 visiteurs ont été enregistrés sur les trois jours. Le spectacle « Danse avec les Aigles » et les rapaces s’étant installés au-dessus des remparts du Vieux Château, il a fallu changer de site et ce fut une réussite.

    J’y suis allée le dimanche et je me suis attardée sur ce stand. J’aime beaucoup l’art du verre soufflé que je trouve très « pointu » dans sa technique. Mais, là, c’était le TOP du TOP ! Les créations exposées sont des reproductions de verrerie historique.

    stand-9584.jpg 

    verres-9585.jpg

     

    On y voit, entre autre, un verre bancal. Vraiment original et insolite !

    verre-bancal-9586-et-9587.jpg

    Ce sont plus les formes romaines qui m’ont attirée. Regardez cette belle cruche !

    cruche-romaine-9591-et-9593.jpg

     

    Je commence là une série d’articles sur ce Festival qui a battu des records d’affluence. Les démonstrations d’artisanat ancien, les spectacles des vikings et les concerts proposés étaient de qualité. Je compte sur vous pour me suivre, ces jours prochains !

     

     


    Toujours des clichés sur mon  « ANGLE DE VUE » ! N’hésitez pas à aller les voir en cliquant sur son nom en rose !

     

    fleurs_026.gif

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • L’exposition « Gandelu se penche sur son passé » était l’évènement à ne pas louper dans mon secteur en ces 25 et 26 septembre 2010. Ce village, à 2 km de chez moi, a su faire la promotion de cette manifestation. Et, aux alentours, on s’était donné le mot car l’affluence fut énorme. Grand succès ! Les organisateurs ne peuvent que s’en féliciter.


      bonjour-du-passé-0881-0882 rec

    Un sacré challenge que de regrouper en un même lieu la mémoire de ce village de 650 habitants. Autrefois, bourg à fortes activités, il a fallu 30 thèmes pour pouvoir illustrer son riche passé et de longues recherches à Jacky Boucaret, président de « Gandelu Loisirs », http://gandelu.loisir.free.fr/ conseiller municipal et à Gilles Wroclawski, spécialiste en la plastification de documents, http://gilwro.ifrance.com/  pour en arriver à ce résultat.

    affiche-0830

    Une année de travail pour collecter d’anciennes cartes postales auprès des habitants du village et de ceux limitrophes. Agrandissements, plastification des documents afin de restituer les originaux à leurs propriétaires. Les greniers des locaux de la mairie ont été passés au peigne fin. Des recherches aux archives départementales, à la Société historique de Château-Thierry et même à la Bibliothèque Nationale de France. Une tâche qui a permis de mettre en lumière des traces de ce village déjà en l’an mil.

    Gandelu-carte-0875-0876

    Les deux meneurs de projet ont eu, fort heureusement, l’aide et le partenariat de l’association « La fureur de lire », bibliothèque du village, ainsi que la participation de la municipalité.

    livres-0844-0846

    Dehors, une pompe à incendie, un vieux pressoir, de vieilles poussettes de bébé pour accueillir les visiteurs !

    pompe-pressoir-0822-0887

     

    poussettes-0824-0825

    A l’intérieur, au centre, plusieurs dizaines de panneaux composaient l’étalage des nombreux sujets proposés.

    panneaux-29-59-60-74

    Sur les côtés, la collection « La main et l’outil » de Cécile Limosin de La Ferté sous Jouarre (77) présentait des objets d’antan

    collection-Cécile-Limosin rec

    tandis que, plus loin, le musée du machinisme agricole de La Ferté-Milon (02) montrait d’autres  pièces du temps passé, une moto WONDER de 1951, …., une mobylette tirant une petite remorque.

    motos-62-84-42

    Parmi les thèmes proposés, celui des noms des personnages qui furent célèbres à Gandelu comme : Alexandre Mercereau (1884-1945) homme de lettres et poète français qui acheta le château de Gandelu vers 1922 et s’y installa.Sa famille est toujours propriétaire du château.

    Alexandre-Mercereau-863

    Fernand Pinal (1881-1958), peintre et graveur. Son père était receveur des impôts à Gandelu. Après la première Bataille de la Marne, il peignit les villages dévastés de la vallée de la Marne. La guerre terminée, il devint aussi le spécialiste incontesté des arbres en fleurs et de la splendeur printanière. Peintre qui revendiquait haut et fort son régionalisme, il fut un membre très actif de la société historique et archéologique de Château-Thierry, la ville de Jean de La Fontaine. Ses peintures sont exposées dans de nombreux musées de la région, notamment le Musée Jean de La Fontaine de Château-Thierry, le Musée Jean Racine de La Ferté-Milon.

    Fernand-Pinal-0864

    Charles-Nicolas Cochin (1715-1790), dessinateur, graveur, a gravé en 1771, un tableau intitulé « Le paysan de Gandelu » représentant son ami l’abbé Pommeryer. Il aimait rendre visite à son ami le marquis de Marigny, frère de la Pompadour. Le père du marquis s’était vu offrir le château de Marigny-en-Orxois (02) à 8 km environ de Gandelu.

    Charles-Nicolas-Cochin-865-

    Madeleine Vilcocq, l’une des mémoires du village avait sorti des TRESORS de son grenier : de la vieille poussette de bébé en passant par une ancienne et magnifique poupée, un grilloir à orge ou café, un banc de scie pratiquement intacte retrouvé dans les dépendances de l’ancien commerce Vilcocq, spécialisé dans la confection.

    voiture-poupée-834 835

     

    dinette-1912-833 rec

     

    grilloir-836-838

    Ecrivaine à ses heures, Madeleine Vilcocq a rassemblé dans  un gros fascicule intitulé « La Terre où tu es né », une sorte de monographie du village. Elle a transcrit aussi dans un recueil des « Contes et Légendes de nos régions » les petites histoires qu’on lui contait au coin du feu dans son enfance. Je n’oublierai pas son florilège de poésies plein de fraîcheur sur ses ressentis au sein de la nature environnante. J’en ai profité pour lui acheter ces trois manuels. J’ai véritablement l’impression d’avoir acquis un trésor avec ses écrits.

    Madeleine-Vilcocq-0329

    Je continuerai demain car, plein d’anecdotes me viennent à l’esprit en parcourant le passé plus récent de Gandelu. En effet, la proximité de ce village par rapport au mien fait que j’y ai aussi des souvenirs.

     

    N’oubliez pas d’aller faire un tour sur mon  « ANGLE DE VUE », mon autre blog purement photos ! Pour cela cliquez sur son nom en rose !

     


    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • Suite de l’article d’hier sur le forum « EAU-ENERGIE-ECO-LOGIS » organisé par l’association » Vie et Paysages » de Château-Thierry.

    J’avais lu sur notre quotidien régional « L’UNION » qu’un concours était organisé par cette association. Il fallait envoyer des photos en 20x30 cm sans marge et non encadrées sur support rigide d’une épaisseur maximum de 3 mm sur le thème

    « SAISIR LA RICHESSE DE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE ».

    Pas plus de 5 clichés par participant. J’ai donc choisi cette solution pour avoir plus de chance d’avoir un cliché sélectionné. En effet, sur toutes les photos reçues, seule une présélection de 30 clichés serait exposée lors du forum afin d’être soumis aux votes du public des visiteurs.

    J’ai su par la suite que 58 photos avaient été envoyées pour 23 participants.

     

    Les 30 photos étaient exposées dès l’entrée dans le Palais des sports face à l’accueil. Je vous montre l’éventail ci-dessous.

     concours-éco-1769

     

    concours-éco-1770

     

    concours-éco-1771

     

    concours-éco-1772

     

    concours-éco-1773

    J’ai eu la joie de voir mes 5 clichés parmi ceux exposés. Ils étaient dans la présélection. Cela laissait aussi supposer que le jury composé de photographes professionnels et/ou  amateurs, de spécialistes de l’environnement dont un membre de l’association, avait fait son choix pour les deux prix « adulte » et « junior ». Chaque prix divisé en trois lots (1er prix ; 2ème prix ; 3ème prix).

     

    Je rappelle que parmi ces clichés les visiteurs étaient amenés à visiter pour leurs trois photos préférées.

     

    L’annonce des résultats se fit vers 16h30, le dimanche.  Voici la photo ayant eu le premier prix : intitulée « Escale au soleil couchant «  par Bernadette ZALEWSKI. Elle reçoit Catalogue "les semences de Kokopelli" + 3 tirages photo.

    1er-1825

    Le deuxième prix est « Survivre » par Greta FRANCLET recevant un abonnement "les 4 saisons du jardin bio" + 2 tirages photo.

     2ème-1827

    Le troisième prix me revient avec « Papillon Belle-dame »  par Monique GUAY et je reçois un abonnement "Age de Faire" + 2 tirages photo.

     3ème-1828

    Pas de classement « junior » faute de participants. Alors, un quatrième prix sera accordé pour « Jeune renard » par Micheline COPEAUX recevant un abonnement "Age de Faire" + 1 tirage photo. Je souligne que Micheline fait aussi partie de notre Association photographique « GRAND ANGLE » et qu’elle réalise de beaux clichés d’animaux en pleine forêt de Retz à Villers-Cotterêts.

     4ème-1829

    Enfin un cinquième prix a été accordé  pour « Face à face » par Muriel JULIEN recevant un abonnement "Age de Faire" + 1 tirage photo.

    5ème-1836 

    La photo des gagnants : Micheline Copeaux était absente.

     gagnants-1835

    Puis, ma joie fut encore plus complète lorsqu’on m’annonça que j’avais obtenu le « PRIX SPECIAL DU PUBLIC » par les visiteurs du forum. Voici l’original de ma photo gagnante.

    papillon-Belle-dame-0238-co 

    Pour les autres classements, je vous invite à aller voir les résultats sur le site des organisateurs.

    http://www.vie-et-paysages.org/animations/48-activites-recentes/76-concours-photos-2010-resultats.html

     

    J’en profite pour dire que j’ai déjà 3 expos personnelles  programmées pour 2011 et sans doute une 4ème qui va se mettre en place avec une réponse en début d’année. Je vous en reparlerai à l’occasion. J’aurai sans doute moins de temps à consacrer aux manifestations de la région car les préparations d’expos demandent beaucoup de temps. De plus, je veux donner un look plus personnel à mes présentations par rapport à ce que j’ai déjà fait en expo jusqu’alors.


    Si vous aimez mes photos, allez sur mon autre site

    « ANGLE DE VUE ».

    Un exemple particulier aujourd’hui ! Cliquez sur son nom en rose pour aller voir le cliché !

     


    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Les 5, 6 et 7 novembre 2010, au Palais des Sports de Château-Thierry,  avait lieu la 5è édition du Forum-Expo « EAU-ENERGIE-ECO-LOGIS » organisé par l’Association « VIE ET PAYSAGES » en partenariat avec l’association « GLOBE 21 » et l’UCCSA (Union des Communautés de Communes du Sud de l’Aisne).

    « Vie et Paysages » est une association citoyenne agréée « environnement » qui œuvre pour un développement respectueux de la planète, de ses habitants, de la nature et des générations futures. Lire ses objectifs sur son site :  http://www.vie-et-paysages.org/

    Elle anime un centre de ressources dédié à l’environnement et au développement durable appelé « L’Agence 21 ».

    forum-1801 

    vie-et-paysages-1768

     

    A ses côtés, en partenariat, pour ce forum, « GLOBE 21 » qui est un groupement local pour le Bâtiment Ecologique du 21è siècle. Cette association regroupe des entreprises du bâtiment du Sud de l’Aisne et des régions limitrophes. L’objectif principal est de développer la construction et la rénovation écologique et de proposer aux maîtres d’ouvrage privés et publics des solutions respectant le développement durable. Leur site  http://www.globe21.fr/  pour un aperçu de leurs activités et les noms des professionnels qui ont signé la charte de coopération interentreprises.

    pays-sud-aisne-1803

    Plusieurs conférences sur l’info-énergie étaient programmées :

    1.)        le développement durable en réflexion dans la rubrique « Comment réaliser un éco-quartier »,  sous la houlette de l’architecte urbaniste hollandais Frans Van Der Werf,


    2.)     la mise en valeur de l’espace public tout en préservant l’environnement, thème de la conférence « Gestion durable des espaces publics »,


    3.) la « Rénovation écologique » du bâtiment et des logements,

    ·         la « Maison passive », cette nouvelle maison  dont le fonctionnement réduit la consommation énergétique, 


    4·)         « Comment et pourquoi protéger la nature ? » en relation avec l’aménagement du territoire, les modes de déplacement et de consommation, en suivant l’intervention de Jean-Marie Pelt, pharmacien agrégé, botaniste, fondateur de l’Institut européen d’écologie et animateurs d’émissions thématiques sur France Inter,

    5·)         Une conférence sur les connaissances scientifiques actuelles dans le domaine des « Pesticides et santé »,

     

    Une Table ronde (avec de gauche à droite, Guy POLETZ, Samuel MAIGNAN, Michèle FUSELIER, Georges FOURRE, Claudine VERMEULEN, Frédéric GANA, Annette CAULLE) regroupait les acteurs engagés dans un processus de valorisation des filières courtes. Ceux-ci ont témoigné de leurs expériences. Face à la commercialisation des produits alimentaires régie  par des multinationales, source d’élévation des prix, la solution de favoriser au maximum l’échange direct entre producteur et consommateur a été mise en valeur.

    table-ronde-1818

    Outre plusieurs ateliers où les scolaires notamment pouvaient participer, un spectacle « Ozone et pomme de terre » était présenté par la Compagnie Santini.

     

    Le stand de l’UCCSA en partenariat avec la LPO Aisne proposait diverses activités comme la construction de nichoirs dans le cadre de la « Découverte des oiseaux et de la biodiversité au jardin ».

    nichoir-1804

     

    LPO-1806

    Des stands de produits d’hygiène et de beauté  mettaient en valeur les ingrédients naturels sans risques pour la planète ni pour la santé.

    body-nature-1788

     

    bio-produits1792

    Des professionnels comme l’association « Maisons Paysannes de France » faisaient des démonstrations de matériaux en fibres végétales.  Le torchis et sa technique de pose,

    matériaux-1807

    divers isolants comme la laine de moutons,

    laine-mouton-1800

    le chanvre, le liège, la ouate de cellulose.

    ouate-1796

    Des toilettes sèches étaient présentées avec un descriptif de leur utilisation.

    toilettes-sèches-1798

     

    toilettes-sèches-1797

    Sur place également, des artisans du Marché Bio et Artisanal de Rocourt-St-Martin (02) à la ferme de la Genevroye.

    marché-bio-1785

    Le fournisseur de matériaux écologiques, naturels et sains , (isolation, décoration, protection, gros-œuvre) « Au Nid Vert » 2 rue du bois 02360 DOLIGNON. En plus de cette activité, Isabelle et Régis Charles-Hermans, que j’ai rencontrés en stage « gîte de France » finissent de construire un gîte écologique. Voici le lien qui mène vers leur maison construite en paille

    http://www.globe21.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=108&Itemid=75&limit=1&limitstart=1

     

    Coup de projecteur sur l’association « Bulle d’espoir » qui publie des recueils, proposent des conférences, des activités d’éveil  ayant pour objet la sensibilisation au respect de l’environnement, de soi et des autres. Nicolas Vannier en est membre d’honneur. Plus de renseignements sur leur site  « Bulle d’espoir »   

    Une très bonne idée d’achats pour petits enfants !

    bulle-espoir-1776

    Je me suis également arrêtée sur un stand bien particulier d’un jeune bien sympa, Vegan,  qui se lance dans la « RESTAURATION RAPIDE VEGETALIENNE ». Il m’a fait goûter ses préparations et, ma foi, malgré une présentation, disons très moderne et « tendances », les saveurs sont présentes et très goûteuses. Ses produits sont dépourvus de matières animales. Simplement le goût et la forme sont reproduits. Il propose sandwiches et boissons à prix très compétitifs. Pensez-y pour vos manifestations ! Voici l’adresse de son site pour plus de renseignements   www.vegan-snack.com/  Les défenseurs de la cause animale vont aimer !!!!

     

    vegan-snack-1817

     

    En espérant vous avoir intéressés et ne pas avoir été trop « longue » dans mes explications, je vous propose de me suivre encore demain. Je continuerai cet article en vous parlant du concours-photo qui avait été organisé par « Vie et Paysages » à l’occasion de ce forum. Il avait pour titre « Saisir la richesse de la diversité biologique ». J’y ai participé. Plus de renseignements sur les résultats demain.

     

    N’oubliez pas mon  « ANGLE DE VUE » sur un autre « oiseau des jardins » demain !

    Mon autre blog purement « photos » ! Cliquez sur son nom, lien en rose !

     


    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Pour la première fois en 2010, l’église de Champaubert au bord du Lac du Der s’ouvre au Festival de la Photo Animalière et de Nature.

    église-Champaubert-9988-rec 

     pancarte-église-Champaubert

    Zeng Nian raconte en images l’histoire de la construction du Barrage des Trois-Gorges, le plus grand du monde, situé sur le fleuve Yangtsé, en Chine.

     

    expo-église-Champaubert-999 

    Ce sont des images panoramiques grand angle en noir et blanc.

    Commencé en 1994, ce chantier a suscité de nombreuses manifestations d’opposition.  Déplacement de plus de 1,4 millions de personnes. C’est cet exode qui est ici mis en lumière.

     choeur-église-Champaubert-9

     

    Ce barrage est opérationnel depuis 2009, mais de nombreux scientifiques doutent de la solidité de l’ouvrage. S’il venait à rompre, il mettrait en péril la vie de 75 millions de personnes qui vivent en aval.

    écrits-barrage-des-3-Gorges 

     

    La préoccupation vient aussi du fait qu’en amont 600 km2 de champs ont été inondés entraînant des changements au niveau de la faune et de la flore. En aval, l’assèchement met aussi en péril la biodiversité.

     choeur-9996

     

    Champaubert-église-expo-999

     

    Je n’ai pas fait de gros plans des photos ne sachant que mettre en lumière tellement les clichés sont tous très frappants. Son livre est en vente sur Internet mais je n’ai pas trouvé de photos à part ces vues d’ensemble que vous pouvez voir en cliquant sur ce lien. C’est vraiment une œuvre pharaonique ! http://www.linternaute.com/savoir/grands-chantiers/06/dossier/barrage-trois-gorges/1.shtml

     

     

     

     « ANGLE DE VUE » mon autre blog ! Cliquez sur son nom en rose !

     


    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • 141 ans après la création des Haras Royaux par Colbert, Napoléon 1er décida d’installer un dépôt d’étalons dans les murs de l’Abbaye Bénédictine de Montier en Der. Les bâtiments actuels datent du milieu du 19e siècle et jouxtent l’Abbatiale des 10e et 12e siècles. Situé au coeur d’une commune agréable de 2500 habitants, entouré d’une forêt de 1000 hectares et à quelques minutes du Lac du Der,

     

    Le service régional des haras étend ses activités sur les quatre départements de la région Champagne-Ardenne (Aube, Ardennes, Marne et Haute-Marne). Il est connu pour la qualité de ses étalons, sa parfaite maîtrise de la reproduction ; il propose aux éleveurs l'insémination artificielle, l'échographie et la technique du transfert d'embryons.

     

    Là, je l’ai photographié à l’occasion du Festival de la photo animalière et de nature 2010. Une expo en extérieur dans la cour d’entrée avait lieu intitulée « La planète affolée » par Hans SILVESTER.

     

    haras-Montier-en-Der-2247


     

    haras-Montier-en-Der-2248

     

    haras-Montier-en-Der-2249

     

    haras-Montier-en-Der-2258

     

    haras-Montier-en-Der-2250

     

    J’en ai ensuite profité pour avancer vers les écuries.

     

    haras-Montier-en-Der-2253

     

    haras-Montier-en-Der-2254

     

    haras-Montier-en-Der-2257

     

    L’un des célèbres occupants.


    cheval-pencarte-2259 

     cheval-haras-Montier-en-Der

     


    « Cœur  NIKON » chez SITELLE aujourd’hui avec son  

     « ANGLE DE VUE » !

    Cliquez sur son nom en rose !

     


    Partager via Gmail

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique